vendredi 11 mai 2012

Rémoras de M.I.A


Le livre : 

Rémoras de M.I.A disponible en version papier en impression à la demande via le site de lulu.com
ou en version ebook sur amazon.fr (2€68)


Pourquoi cette lecture : 

C'est dans ma boite mail que j'ai trouvé une proposition de partenariat via les auteurs eux-mêmes (livre écrit à quatre mains). Une sollicitation amicale et méritait que j'y prête attention car je sais combien il est difficile de percer dans le monde de l'édition et de l'auto-publication.

Je l'avoue aussi, en plus du thème et de la présentation alléchante que j'avais pu en lire, c'est le fait que ce livre ait été rédigé à deux qui m'a donné envie de le lire. 
Cela peut faire peur pour certains lecteurs car on pourrait craindre des ruptures du rythme narratif ou de pire de style quand les auteurs sont plusieurs, mais à cela, je n'ai guère pensé car nombreux sont les exemples de collaborations très réussies dans le domaine de l'écriture : les deux soeurs qui se cachent sous le pseudo de Claude Izner par exemple, Nicci French qui cache en réalité un couple, Nathalie Hug et Jérôme Camut en sont un troisième exemple et non des moindres… 

Le titre a piqué ma curiosité également ainsi que le fait que ce livre soit un savant mélange de plusieurs genres. 
L'écueil pouvait être au rendez-vous car c'était prendre pas mal de risque surtout pour un premier roman. J'ai pris ce (petit) risque et le résultat était...



Le pitch : 

Trois anciens membres d’une cellule très spéciale des services de renseignement français décident de reprendre du service après une retraite de 8 ans, afin de se venger de leurs anciens employeurs.
Dans leur sillage, ils entraîneront un cataclysme mondial qui les dépasse totalement et qui transformera le monde tel que vous le connaissez.

Qui sont vraiment ces hommes ? Ont-ils les moyens de réussir leur mission et de redistribuer les cartes de la géopolitique mondiale ?
Vandercamere, le manipulateur, Giraud, le séducteur, et Balard, le vengeur repenti, peuvent-ils rivaliser avec le Cercle, ce groupe d’hommes qui semble être aux commandes de la planète ?
Est-il seulement possible de modifier le cours de l’histoire et de combattre ceux qui œuvrent dans l’ombre depuis si longtemps ?
Qui décide vraiment du sort du monde et quels sont ses plans pour l’humanité ?

« Rémoras » concrétise la mise en commun de deux approches complémentaires de la politique-fiction, la plume se mettant au service d’une histoire qui flirte constamment avec l’actualité.
Saurez-vous même faire la part entre la réalité et la fiction ?

Rémoras est-il un simple thriller ? Non !
Un polar, peut-être ? Non plus !
Juste un roman de politique-fiction, alors ? Pas plus !
Rémoras est simplement Rémoras…


Ce que j'en ai pensé : 

 J'ai eu un peu peur au début de ma lecture car j'ai vu très rapidement que nous allions faire des bonds dans le passé, revenir en avant, et ainsi de suite. De plus, les personnages se multipliaient. Arg !!!! 
J'ai une mémoire de poisson rouge parfois et je me perds assez aisément dans les intrigues trop foisonnantes et aux protagonistes trop nombreux. Mais heureusement, tout rentre vite dans l'ordre et j'ai pu remettre à la bonne place les éléments donnés par les auteurs. 
Ouf ! Il suffisait de suivre les petits cailloux blancs semés par ces derniers. J'ai agi comme le Petit Poucet. 

Tous les détails sont importants dans ce type de récit. C'est souvent là que réside d'ailleurs un élément clef pour la suite des évènements. Aussi, je vous conseille d'être attentif durant votre lecture, mais cela ne sera pas trop compliqué car l'écriture est agréable, on se prend d'amitié pour les héros qui sont loin d'être parfaits (et c'est tant mieux). Oui, on va avoir à faire avec l'équivalent de trois Jason Bourne (oui pour le prix d'un seul !!!!) et si l'action ne manque pas, on a aussi droit à des scènes plus touchantes, moins techniques, plus quotidiennes, assurément humaine. Car oui, l'homme a ses failles, ses faiblesses et malgré cela, il avance dans l'existence. 
Et puis, je vous rassure, il y a des femmes également dans ce roman. Et pas des moindres. Certaines possèdent une belle carapace. Non mais des fois !!!! 

Parfait mélange de réel et de fiction, on y croit facilement. C'est indéniablement un plus pour ce type d'histoire car plus cela parait vrai, plus on aime. Presque on se poserai des questions du style, mais : "Et si au bout du compte, c'était véridique ?!".
Hummm, on en frissonne et c'est bien agréable. 

J'ai trouvé que le Cercle me faisait également penser à ces hommes que l'on voyait juste dans la pénombre dans la série déjà ancienne "X-Files", ces entités sombres qui tiraient les ficelles dans l'ombre. Faut dire que l'idée du complot planétaire n'est pas si loin, même si l'on ne voit, ni ne parle de nos amis les extraterrestres. Pas besoin, on a assez de siphonés du boulot comme ça sur Terre.

Les cadavres ne vont pas manquer dans ce récit, des coupables, des innocentes victimes, on aura de tout. C'est aussi ce qui fait que ce livre peut faire peur. L'hémoglobine, les explosions, les rafales sont légions, mais jamais gratuites. Elles illustrent juste l'intrigue qui est particulièrement ténébreuse. 
On a parfois envie de secouer les protagonistes pour les faire réagir ou pour les empêcher d'accomplir un geste qu'ils pourraient regretter par la suite. On n'est pas simplement un spectateur, on souhaite devenir un acteur. Les auteurs auront alors réussi leur pari, j'en suis certaine : faire que l'on ne soit plus aussi passif, que l'on cherche à comprendre les choses de la vie, le pourquoi du comment, et surtout ne plus gober ce que l'on nous sert sur un plateau d'argent en guise d'information.

A découvrir, ce livre est un savant mélange des genres sans en devenir indigeste et le prix en version ebook est vraiment avantageux donc n'hésitez pas trop.





Et s'il fallait mettre une note : 14 / 20 



Les bonus : 

Je vous invite à découvrir le blog des auteurs : 
Vous verrez, il est très instructif sur l'ouvrage, mais aussi sur le monde de l'auto-publication. Ce blog est assez récent, mais il est appelé à évoluer dans le temps donc ne le perdez pas complètement de vue si ce sont des thématiques qui vous intéressent. 

1 commentaires:

M.I.A a dit…

Merci beaucoup pour cette critique détaillée et pour le lien vers notre blog. :)

Rendez-vous sur Hellocoton !