jeudi 3 mai 2012

Level 26, tome 3 : Revelations d'Anthony E. Zuiker

Le livre :

Level 26, Tome 3 : Dark Revelations d'Anthony E. Zuiker, aux éditions Michel Lafon, 19€95, 363 pages.

Pour info, les deux tomes précédents sont maintenant disponibles en version de poche.


Pourquoi cette lecture :

Quand je commence une saga et qu'elle me plait, je continue, je pense que c'est somme doute assez logique comme attitude.
Vous pourrez lire sur mon blog les billets sur les deux précédents opus ici et encore .



Le pitch :


Le jour, Steve Dark élève seul sa fille de cinq ans. La nuit, il fait ce pour quoi il est né : attraper les monstres. Le tueur, surnommé Labyrinthe, veut changer le monde : abattre les compagnies pétrolières, en finir avec les juges corrompus, les requins de la finance, les journalistes hypocrites... Mais il veut aussi qu’on parle de lui. Tous les moyens sont bons pour véhiculer son message, surtout les plus violents : à l’occasion de chaque attentat, il envoie une devinette et une montre décomptant les minutes avant l’action, et poste bien entendu les vidéos des victimes sur Internet. 
Très vite, il est félicité, admiré, adulé presque. Steve Dark saura-t-il arrêter la contagion ? Contrôle. Domination. C’est comme cela qu’il veut sauver le monde. Un meurtre après l’autre. Entrerez-vous dans le labyrinthe ?


Ce que j'en ai pensé :


En commençant ce troisième volet, ce qui m'a fait bizarre, c'est que je me souvenais fort bien du premier, mais beaucoup moins du second. Pourtant en général, j'ai une excellente mémoire pour cela (ce qui n'est pas le cas pour les dates d'anniversaire ou les numéro de téléphone, mais là je pense que je m'égare). J'ai eu un peu peur d'être perdue, mais en fait non, on rentre dedans très facilement, un peu comme un épisode d'une série que l'on suit, mais dont on a loupé un ou deux épisodes. Faut dire aussi qu'on ne présente plus l'auteur et qu'en matière de série, il en connais un rayon !

Comme pour les tomes 1 et 2, on a des vidéos à visionner en plus de notre lecture. On est réellement dans un ouvrage interactif et ce concept me plait même s'il n'est pas toujours facile de lire à côté d'un ordinateur connecté au Web.
Les vidéos sont de bonne qualité, ce n'est pas un bonus au rabais.
Pour les non-anglophones, des versions sous-titrées sont disponibles. Tout est donc prévu pour que cela se passe au mieux.

J'ai passé un agréable moment avec ce tome 3 qui m'a bien remis en mémoire les petits détails que j'avais pu oublier des deux précédents opus. Le temps s'écoule et ma mémoire s'envole un peu.
J'ai lu rapidement cet ouvrage car il est bien découpé, construit avec toute la logique d'une personne qui connait les rouages des séries télévisées par coeur. Cela passe tout seul, il y a de l'action, un tout petit peu de psychologie pour donner un côté humain à l'ensemble (on est moins emphatique envers des robots en général), des bons  et un gros méchant (gniark gniark) qui pourrait être aussi un gentil (un peu de complication dans les règles du jeu pour corser le tout, ah y a du métier là-dedans !!!!).

Le bémol, c'est que aussi vite lu, aussi vite oublié ou presque.
Disons que la trame principale reste bien, mais pour le reste. Ce n'est pas que cela soit bien grave, c'est juste un peu déroutant pour moi. J'ai l'impression du coup d'être passée un peu à côté de ma lecture alors que j'ai été aussi attentive que d'ordinaire.

Un troisième tome à lire si vous connaissez déjà la saga, sinon, je vous conseille quand même de commencer par le début, ce sera plus simple !
Ce n'est pas un très grand roman, c'est un excellent divertissement, il ne faut pas en attendre plus, mais comme je le dis souvent, ce n'est déjà pas si mal.






Et s'il fallait mettre une note :
13 / 20


Les bonus :



Le site Level 26 : http://www.level26.com/welcome

Biographie d'Anthony E. Zuiker
Anthony Zuiker est le créateur, scénariste et producteur des Experts, la série la plus regardée dans le monde. Précision, suspense insoutenable et sens du rythme ont fait le succès de Level 26, et se retrouvent dans ce dernier tome de la trilogie.

5 commentaires:

Agnès a dit…

J'ai adoré et dévoré le premier tome. J'ai lu le second avec plaisir, même si, comme toi, j'ai été victime d'une sorte d'amnésie sur ce volume.
A la lecture du troisième, j'ai eu du mal. Ça devient long, poussif, on reprend les mêmes ficèles et on recommence. Comme le deuxième opus, aussi vite lu qu'oublié... C'est peut-être qu'au fond il n'y a rien à retenir et que le creux ne s'imprime pas dans nos mémoires.

Emeralda a dit…

Si on n'en retient pas grand chose, mais que l'on prend déjà plaisir à les lire, c'est pas si mal comme je le dis souvent. ;-)

sagweste a dit…

la premiere trilogie que j'ai lu sur ma Kobo en epub: je me suis regalée de lire les 3 livres sans m'arrter..du coup ils restent dans mon coeur pour ça ;)

Emeralda a dit…

C'est une trilogie que j'ai apprécié à sa juste valeur et qui a voulu être innovante donc, j'en garde un bon souvenir.

Frankie a dit…

Je suis assez d'accord avec ce que tu dis de ce tome 3, c'est bien ficelé, c'est prenant, ça se lit tout seul et ça s'oubliera (pour moi aussi) très vite comme le tome 2 dont je ne me rappelle plus grand chose (contrairement aussi au tome 1).

Rendez-vous sur Hellocoton !