lundi 21 mai 2012

Elizabeth II, une vie, un règne de Marc Roche


Le livre

Elizabeth II, une vie, un règne de Marc Roche aux éditions de la Table Ronde, 21€,  270 pages.


Pourquoi cette lecture : 

Je ne suis pas une inconditionnelle de la presse à scandales où les têtes couronnées sont de plus en plus souvent  mises à mal depuis ces trois dernières décennies, mais il n'empêche que je suis de la génération qui a cru au conte de fée avec le mariage de Diana et de Charles, qui a bavé devant sa robe de mariée façon meringue, qui a eu un pincement au coeur en apprenant la mort de la princesse etc… 
Elizabeth II est l'incarnation de la "mamie" un peu rigide, mais qui a des principes sur lesquels on ne revient pas. Avant elle, la reine mère était très attendrissante par son côté complètement désuet et pourtant bien vivante, voir même très bonne vivante. Bref, la royauté d'Outre-Manche sans me passionner, je l'ai suivi.
Et très franchement, plutôt que de lire un des innombrables bouquins politiques qui sont sortis ces derniers mois (et qui vont disparaitre tout aussi rapidement car ce ne sont que des feux de paille comparés à la monarchie Britannique), j'ai jeté mon dévolu sur cette biographie de cette reine qui fête ses 60 ans de règne (pas mal quand même, non ?!), que je crois connaître, alors que la réalité est assez différente. 
Ben oui, l'Histoire me passionne et là, c'est un pan entier et toujours vivant que l'on peut approcher avec dignité cette fois.  



Le pitch : 

En février 2012 sera célébré le soixantième anniversaire de l'accession au trône d'Elizabeth II : une raison suffisante en soi pour consacrer un livre à cette personnalité qui incarne toute l'histoire contemporaine du Royaume-Uni, d'autant que par-delà les festivités qui marqueront l'événement, Londres sera l'hôte, en 2012, des Jeux Olympiques d'été. Mais il y a plus. Le pays a profondément changé au fil de ces dernières années.
Devenu cosmopolite, il est moins tolérant et plus divisé que jamais. L'Ecosse a un gouvernement provincial ouvertement indépendantiste. La paix en Irlande du Nord demeure fragile. L'alcoolisme et la violence des jeunes ont empiré, comme l'attestent les émeutes de l'été 2011. Les inégalités sociales se sont creusées. La crise financière a déstabilisé la City, forçant le contribuable à sauver les banques puis à se serrer la ceinture.
L'économie est plus fragile que jamais. Les institutions - le Parlement, la justice, la police, les médias, l'Eglise - ont été déstabilisées par une série de scandales : notes de frais des députés, écoutes illégales du News of the World et affaire Rupert Murdoch, pédophilie... Dans cette tourmente, seule la Reine ne vacille pas. Comment une jeune fille timide, au maintien modeste et à l'éducation sommaire, est-elle parvenue à acquérir un tel prestige personnel? " Une Vie, un règne " raconte ces six décennies au fil desquelles Elizabeth II a réussi à sauvegarder, contre vents et marées, l'une des institutions les plus anachroniques au monde : la royauté britannique.

Ce que j'en ai pensé : 

Un livre d'actualité puisque le jubilé de la reine Elizabeth II, c'est pour 2012, tout comme pour les prochains JO de Londres. Il fait un peu solennel avec sa couverture qui est différente que celle que j'ai mis en illustration (la version que j'ai eu entre les main était avec un portrait d'Elizabeth II lors de son couronnement) et pourrait rebuter, cependant, j'aime beaucoup les biographies bien écrites. Je suis une historienne de formation donc je n'en suis pas à mon bout d'essai. 
Ici, c'est presque plus un article de presse, de magazine qui serait vu façon XXL qu'une véritable biographie car oui, le style reste journalistique à mon sens. Cela devrait en réconcilier quelques-uns avec le genre.
On trouve même au centre de l'ouvrage quelques photos. Un livre avec des images ! 

C'est très plaisant à lire, distrayant même. On pourrait presque croire que c'est de la fiction, mais non tout est bien véridique.
On renoue avec le respect de la personne, on y découvre des tonnes d'informations, mais sans passer par la case : publication de feuilles de chou qui aime le scoop, le crash et autre scandale qui fait vendre. 

J'avoue quand même que j'ai préféré toute la première partie de l'ouvrage, celle qui retrace l'enfance, et la jeunesse de la reine. C'était sans nul doute la partie que je connaissais le moins. J'ai donc pas mal appris de petites choses.
La suite n'est absolument pas inintéressante, c'est juste que lorsqu'on arrive au mariage de Charles avec Diana, on commence un peu à connaître la chanson et elle n'est pas si agréable que cela. Certes, il y a quand même des détails que l'on découvre, mais cela m'a beaucoup moins passionné. 
J'ai toutefois renoué avec le plaisir dans les deux derniers chapitres ce qui fait que cette lecture fut un bien agréable moment dans l'ensemble, avec juste un petit effet "montagnes russes" (haut, bas, haut) et comme, on conclut avec une note positive, je suis ravie. 


Et s'il fallait mettre une note : 13 / 20 



Les bonus

Une vidéo pour le jubilé, bien fichue et pas désagréable à regarder : 




Une interview de l'auteur, Marc Roche :




1 commentaires:

Thomas a dit…

Il m'a l'air assez intéressant; moi qui n'y connaît rien en têtes couronnées !

Bonne journée !

Rendez-vous sur Hellocoton !