lundi 10 novembre 2014

L'élixir d'amour d'Eric-Emmanuel Schmitt




Le livre : 

L'élixir d'amour d'Eric Emmanuel Schmitt aux éditions Albin Michel, 156 pages , 15 € 00.


Pourquoi cette lecture : 

C'est mon homme qui au départ est un féru d'Eric-Emmanuel Schmitt. C'est lui qui m'a fait découvrir son univers, assez vaste, son écriture, reconnaissable, mais si plaisante. Je n'avais pas eut le temps de lire cet ouvrage au moment de sa sortie, mais un service de presse concernant le prochain tome (oui, c'est un peu une série qui débute), m'a donné le prétexte pour faire remonter vitesse grand V l'opus que voilà. 


Le pitch : 

Existe-t-il un moyen infaillible de rendre quelqu'un amoureux ? Séparés, Louise et Adam habitent désormais à des milliers de kilomètres, lui à Paris, elle a Montréal. Par courrier, ils se lancent un défi : provoquer l'amour à coup sûr. Leurs échanges épistolaires, tout en évoquant les blessures du passé, racontent leur nouvelle vie, leurs nouvelles aventures et leurs réflexions sur le mystère des attirances et des sentiments. 
Mais ce jeu qu'est l'élixir d'amour - un piège qui provoque la passion - ne cache-t-il pas une autre manipulation ?


Ce que j'en pense : 

Correspondance entre deux anciens amants : Louise et Adam. Hummm, voilà comment cela se présente. Un roman épistolaire donc via des mails échangés, l'une des nouvelles méthodes pour s'écrire de façon moderne, rapide et aussi un brin obsolète car on écrit encore à l'heure où les images vont rafler la plus belle part des modes de communication. 
Louise est partie à Montréal. Adam est resté sur Paris. Un océan les sépare, peut-être même plus...  
Il veut continuer à correspondre avec elle, à échanger, à partager... Elle y est plus réfractaire car l'amitié, c'est tiède par rapport à la passion. Et puis, la rupture consommée pleinement, elle y vient. Pourquoi, on se le demande un peu. On doit rentrer dans l'esprit de chacun pour mieux les comprendre. On devine, on saisit les informations quand on veut bien nous les donner au détour d'une phrase.
Il est question de sexe, d'amour, de relations homme/femme... L'essence de la vie en somme. C'est donc un roman qui nous parle forcément.

Tout le monde voudrait bien un jour connaître le secret de l'élixir d'amour ou une recette infaillible pour conquérir qui on veut. Mais où serait la magie des histoires naissantes ? Même les déceptions s'en trouveraient biaisées. 
Dans le cas de ce roman, Adam (le premier homme) pensait avoir trouvé, mais... Louise est plus nuancée, avance à pas plus feutrés. Bref, les hommes et les femmes sont différents, mais se combinent malgré tout pas si mal depuis la nuit des temps.
 
Roman bien dans son époque, il se lit vite, presque trop. D'ailleurs tout va vite aujourd'hui. Il n'y a bien que les Hommes qui croient pouvoir suivre ce rythme effréné ! Quelle folie ! 

Final bien dans la veine des écrits d'Eric-Emmanuel Schmitt, du moins dans ceux que j'ai pu lire. Cela ne m'a pas surprise. J'ai souri et j'ai refermé mon livre avec une certaine légèreté, mais aussi une toute petite amertume. L'humanité est ainsi faite...


Et s'il fallait mettre une note : 14 / 20



0 commentaires:

Rendez-vous sur Hellocoton !