jeudi 4 décembre 2008

Fuyez !!!!!! - "La panthère rose" (le film) - DVD

J’aurai dû me souvenir de certains détails lus ou entendus, il y a déjà quelques années de cela, avant de le louer ce film !!!
Cela m’aurait évité une soirée d’ennui profond et sans aucun intérêt. Et pourtant, je vous le promets, je suis quand même du genre « bon public », donc en général assez sympa avec les critiques que je peux faire, mais là, c’était trop !!!!
De quoi je parle ? Mais du film « La panthère rose ».

*******************************

La petite fiche technique du film :

Date de sortie : 08 Mars 2006
Réalisé par Shawn Levy
Avec Steve Martin, Kevin Kline, Beyoncé Knowles
Film américain.
Genre : Comédie, Policier
Durée : 1h 35min.
Année de production : 2004
Titre original : The Pink Panther
Distribué par Twentieth Century Fox France

********************************

L’intrigue :

Le sélectionneur de l’équipe de France de football se fait assassiné au beau milieu d’une foule en délire car les Bleus viennent d’accéder à la finale. Il est le porteur d’un magnifique diamant rose, nommé « La panthère rose » qui disparaît mystérieusement.

La police est sur les dents et le ministre de la justice lui-même souhaite résoudre cette double énigme : qui est le meurtrier et où se trouve le diamant. Mais pour briller et retirer tous les mérites de ses actions, il doit tout d’abord nommer un incapable notoire et c’est là que Jacques Clouseau entre en scène !

Entre Bizou, la star des bleus, la fiancée qui est une vedette américaine de la chanson (rôle de composition donc), un poison chinois, les rivalités au sein de l’équipe de France… Clouseau ne manque pas de pistes, mais aura-t-il assez de flair ?

*******************************

Mon avis complet et consterné :

Je voulais voir une bonne comédie et en traînant dans les rayons de mon vidéo club alors que je manquais pour une fois cruellement d’inspiration, je me penche un peu plus vers le bas des rayonnages et je tombe sur la jaquette de la dernière adaptation cinématographique de « La panthère rose ». J’avais raté le film au cinéma encore par manque de temps et je me dis que c’est donc l’occasion de le voir tranquillement, bien au chaud et sans stress.
J’aurai juste dû me souvenir d’un détail : le parrain de ma fille aînée avait adoré et à 98 %, ce qu’il aime, je déteste ! C’est fou, mais malheureusement vrai et cela dans tous les domaines. Heureusement, nos avis divergent, mais l’on s’aime beaucoup. N’est-ce pas là l’essentiel ?

La bande originale reprend bien le thème cher à cette magnifique « dame » qu’est la « Panthère rose » et l’on est donc au départ en confiance, mais hélas cela ne va pas durer.
Les mauvais clichés, les caricatures à deux sous (et encore, c’est bien cher payé !), les gags les plus consternants vont se succéder. Jamais, je ne retrouve l’esprit du dessin animé qui lui peut être franchement hilarant, même si certaines situations sont un peu répétitives. La magie opère toujours. J’ai même essayé sur mes filles et je le confirme.

Je n’ai rien contre les blagues un peu vaseuses ou même les gags un peu lourds, cela peut détendre parfois, mais là, trop, c’est trop !!!!! Je me suis fait violence pour aller jusqu’au bout tant j’ai trouvé ce long-métrage consternant !!!
J’ai dû faire des pauses, pleurer de désespoir, tenter de voir le film sans le son, rien n’y faisait !!! Dieu sait que je vous aime pour avoir eut la conscience quasi-professionnelle de regarder l’intégralité du long-métrage pour vous rédiger un avis complet, mais ohhhhh, combien désespéré !

Mon mari s’est demandé si un tel résultat avait été voulu, c’est-à-dire que l’on a souhaité délibérément tourner un navet magistral. Si la réponse est positive, dans ce cas-là, on peut dire que c’est une grande réussite ; ou bien si cela n’était pas voulu, il faudra que le réalisateur pense sérieusement à une reconversion dans le ramassage des tomates pourries.

Les acteurs ne sont guère crédibles et je ne vous parle même pas de la très médiocre performance de Beyoncé qui sauve la mise juste par sa plastique.
Quant à Jean Réno, je me demande bien ce qui a pu le décider si ce n’est un énorme chèque. Quel dommage !!! Enfin, promis, je ne vais pas lui en tenir rigueur, faut bien qu’il paie son impôt sur la fortune. Chacun à ses petits soucis que voulez-vous… Espérons qu’il ne tournera pas une suite plus lamentable encore (est-ce seulement possible ?!) pour renflouer ses caisses avec la chute de la Bourse.

En conclusion, je ne puis que vous donner cet ultime conseil : fuyez vite et loin !!!!
Si vous êtes au désespoir un vendredi soir, seul abandonné de tous, surtout ne louez pas ce film, vous auriez envie d’ouvrir le gaz !!!

Note finale : 2 / 20

0 commentaires:

Rendez-vous sur Hellocoton !