jeudi 9 octobre 2014

Lisbeth La Rouge de Gilles Milo-Vaseri




Attention lecture a réserver à un public avertis



Le livre : 

Lisbeth la rouge de Gilles Milo-Vaseri aux éditions Dominique Leroy collection e-ros, 252 pages, 4 € 99. (version ebook)



Pourquoi cette lecture : 

Il s'agit d'un partenariat direct avec l'auteur lui-même que je connais un peu pour avoir lu plusieurs de ses nouvelles ou recueils de nouvelles érotiques même si ses compétences d'écriture ne se limitent pas à ce seul registre. 



Le pitch : 

Marie-Élisabeth Plessis de Forge est, en ces premières années du XIXe siècle, une jeune fille aux mœurs peu conventionnelles. Courageuse, intrépide même, elle a navigué à nombreuses reprises avec feu son père. La mer est son élément. À ses qualités de navigatrice s'associent sa dextérité peu commune à l'arme blanche et un penchant très prononcé pour les hommes, même si Marie-Élisabeth aime également les caresses féminines. 

Lorsque la jeune fille est violée par son beau-père, sans trouver secours auprès de sa mère, elle s'enfuit et s'embarque sur La Bienveillante, en compagnie d'Adrien, capitaine du navire, son ami et amant. Elle choisit de devenir flibustière et de faire payer à son beau-père les outrages qu'elle a subis tout en sabotant son commerce d'esclaves. Première escale : l'île de la Tortue où elle devient Lisbeth-la-Rouge... 

« Plus de Mademoiselle ici, Josépha, on se tutoie et à bord, les hommes m’appellent tous Lisbeth ou capt'aine Lisbeth. Fais-en autant dès à présent. » 

Aventures dans les mers du Sud, poursuites, combats... Lisbeth-la-Rouge est un roman haut en couleur. Son personnage principal au caractère trempé séduira par son impétuosité, mais aussi pour sa sensibilité. Tout en étant flibustière puis corsaire, Lisbeth n'en est pas moins femme. Connaîtra-t-elle la paix en son cœur au terme de ses aventures ? 

Gilles Milo-Vacéri est un auteur aux multiples facettes. L'amour n'est jamais loin de l'érotisme dans ses textes. Épris d'histoire, il se documente scrupuleusement avant de narrer l'aventure de ses vives héroïnes en prise avec leur époque. Il est ainsi également l'auteur de Destin de femmes, trois nouvelles qui se situent à des moments-clés du XXe siècle. 

Collection e-ros & rose : romance érotique, historique ou contemporaine.
Des auteurs novices ou plus confirmés, se donnent rendez-vous dans cette collection qui se veut dynamique : des textes inédits adaptés à des lectures d’aujourd’hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des liseuses, tablettes et autres smartphones sans oublier « les bons vieux » ordinateurs.



Ce que j'en pense : 

Plus qu'une simple nouvelle, voilà donc un roman entier, à caractère érotique, mais sur fond historique. Cela me rappelle donc la toute première fois où j'ai pu lire la plume de Gilles Milo-Vaseri. 
Bon présage ?  
Il semblerait bien de prime abord. 

J'aime beaucoup le personnage de Marie-Élisabeth Plessis de Forge. Jeune, pleine de fougue et avec un de ces caractères ! Et pas bête de surcroît. Mais aussi très libre dans ses mœurs et qui n'a pas froid aux yeux. 
Elle sera très bien entourée et si ses ennemis seront nombreux, ses alliés aussi.

Les autres personnages ne sont pas en reste. Ils ont chacun leurs caractéristiques et on ne peut pas les mélanger.  

Peu de temps morts dans cette histoire pleine de rebondissements. 
C'est toujours osé, mais on le savait, donc on ne va pas faire nos effarouchées. 
On reconnaît la patte de l'auteur qui sait écrire et qui avec son savoir faire nous en dit bien assez pour que nous fassions le reste avec nos méninges un brin perturbées. 
Pas assez toutefois pour ne pas noter au passage le nom de l'Hermione qui est reconstruite depuis quelques années à l'identique à Rochefort (comme la Chanceuse qui sortait alors de ce même arsenal ). Ben oui, les voyages ça forme pas seulement la jeunesse et j'ai encore des restes de mes diplômes universitaires.

Il y a aussi bien d'autres petites détails techniques ou non qui démontre que l'auteur s'est documenté et ce même pour un roman érotique diront certains. Oui, mais à cela que l'on reconnait un auteur sérieux et je rappellerai qu'il n'y a pas qu'une seule littérature qui soit noble ! Tous les genres ont leur place en son sein.  

De belles aventures à vivre car chaque jour pourrait bien être le dernier alors jouissons de l'existence et respectons les valeurs essentielles du code de l'honneur ainsi que celui du plaisir. 



Et s'il fallait mettre une note : 15 / 20




2 commentaires:

zazy a dit…

Vue la collection, je dirai jouissons tout court !!
Intéressant partenariat !

Emeralda a dit…

Bien vu pour le commentaire !!!!!

Rendez-vous sur Hellocoton !