vendredi 3 octobre 2014

C'est beau, mais c'est triste d'Antoine de Caunes




Le livre : 

C'est beau, mais c'est triste ! d'Antoine de Caunes aux éditions J'ai lu, 287 pages, 7 € 10. 



Pourquoi cette lecture : 

C'est un nouveau partenariat avec les éditions J'ai Lu
J'avais déjà lu le précédent ouvrage d'Antoine de Caunes et j'avais apprécié cette lecture pleine d'action. J'ai donc souhaité renouveler l'expérience. 



Le pitch : 

L'intrépide privé new-yorkais Sam Murchison n'a rien perdu de sa causticité ! Cette fois, il perd son meilleur ami, retrouvé pendu pieds et mains sectionnés, et mène l'enquête. Quel est le mobile du meurtre ? Une bouteille de vin français, un Bittzer Brau 1942 ! La légendaire intuition du détective lui souffle que la clé de cette affaire est forcément au pays des vignobles : Murchison traverse l'Atlantique. 
A Paris, il retrouve un autre de ses amis, qui va l'aider à chercher des indices sur ce nectar hors d'âge et très convoité. Une sale histoire pour Sam.



Ce que j'en pense :

J'ai retrouvé dés les premières lignes tous les ingrédients qui m'avaient fait apprécier le premier volume des aventures de Sam Murchison. J'ai aussi retrouvé ce que j'appréciais moins également. 
Au moins, on est dans la même veine ! 

Alors qu'est-ce qu'on peut noter pour ce bouquin : 

- De l'action, on en a. 
- De l'humour aussi.
- De la gouaille en veux-tu, en voilà. 
- Des clichés à gogo. 
- Une intrigue sympatoche et un tantinet glauque, c'est dans la poche. 

Le tout emballé et c'est pesé façon Antoine de Caunes version Nulle Part Ailleurs des années 90 - 2000 des pires ou meilleurs soirs, c'est selon. Là, je suis certaine que cela vous parle sinon faites un petit tour sur YouTube. 

En lisant ce livre, j'ai vraiment eu l'impression d'avoir le voix d'Antoine de Caunes dans la tête qui me lisait son histoire. Ce n'était pas déplaisant comme sensation car j'aime beaucoup cet animateur qui ne prend pas une ride. 
Après si ce n'est pas votre humour, cela va être un petit peu plus compliqué. 



Et s'il fallait mettre une note : 14 / 20




4 commentaires:

GAROUNOURS GROGNON a dit…

c'est marrant.. j'ai failli un jour t'offrir un bouquin de De Caunes, que je connaissais à travers nulle part ailleurs , notamment ses émissions avec Garcia dont je possède 4 DVD (pine d'huitre, Aquarium, Didier l'ambrouille et 100 autres...) ses émissions sur le X sur une chaîne anglaise , j'en ai vu par hasard quelques émissions en rentrant du boulot à 1h du matin en UK... il parlait anglais comme une vache hispano-portugaise!! bref, je pensais pas que tu connaissais et appréciais, donc j'ai laissé tomber ce cadeau. moi j'aimais bien de Caunes...en son temps.

GAROUNOURS GROGNON a dit…

bon , 2ème essai après plantage !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
penser à chaque fois à faire un copier coller du com sinon il disparaît quand je clique sur publier commentaire !!!!
je teste....

Emeralda a dit…

J'aime beaucoup de Caunes de la grande période. Aujourd'hui il me plait aussi, mais c'est plus politiquement correct. Il s'est un peu rangé...

Emeralda a dit…

Faut jamais désespéré avec les commentaires à poster, mais ça paie au final, la preuve !

Rendez-vous sur Hellocoton !