mardi 14 octobre 2014

Le blé en herbe de Colette




Le livre : 

Le blé en herbe de Colette aux éditions J'ai Lu, 126 pages, 3 € 00. 



Pourquoi cette lecture : 

C'est un partenariat choisi dans les publications du catalogue des éditions J'ai Lu
Mon choix s'est fait parce que j'ai lu beaucoup d'extraits des œuvres de Colette étant plus jeune et lors de ma scolarité, mais jamais un ouvrage complet. C'était l'occasion de combler cette lacune. 



Le pitch : 

Chaque été, Phil et Vinca se retrouvent en Bretagne pour les vacances. Les deux adolescents ont grandi ensemble. Au fil des années, une tendre amitié est née entre eux. Mais le temps a passé, les corps ont changé et le regard qu'ils portent l'un sur l'autre n'est plus le même. L'arrivée de "la Dame en blanc" va bouleverser définitivement l'idylle amoureuse. Il faudra toute l'énergie de Vinca pour que le couple survive à cet épisode, mais à quel prix...



Ce que j'en pense : 

Me plonger dans ce texte m'a pris quelques pages, je l'avoue. Ce texte est daté de par son écriture, son style, ses expressions. De nos jours, on n'écrit plus du tout comme cela et c'est donc un petit bond dans le passé que l'on fait avec "Le blé en herbe". 

Toutefois, tout n'est pas complètement dépassé. La nature humaine et ses sentiments n'ont pas fondamentalement évolué. L'adolescence reste un cap parfois très compliqué à passer. 
On fait sa "crise" un peu plus tôt aujourd'hui, mais on se cherche toujours autant. On doute, on ne se comprend pas toujours, on ne reconnaît plus l'autre, on est impatient, on est résigné, en colère, on fulmine, on désespère, on change, on tâtonne, on explore...

Au fil des pages, ce récit vieux comme le monde si on enlève certains détails temporels, nous prend et on ne veut plus le lâcher. 

Reste que l'on imagine mal les adolescents de nos jours réagir comme Philipe et Vinca. Question d'époque certainement. De mœurs en complète évolution aussi. Mais les peurs et les doutes seraient comparables sur d'autres thèmes ou alors vu avec d'autres données à prendre en compte. 

Lecture agréable pour son côté intemporel, mais aussi désuet en même temps. 



Et s'il fallait mettre une note : 13 / 20



0 commentaires:

Rendez-vous sur Hellocoton !