vendredi 28 novembre 2008

Gonflant ? Même pas ! ----- "Hellboy 1", DVD

Mon homme rentre tard du travail ces derniers jours et me voilà donc seule devant mon écran après en avoir fini avec les filles (même si ce n’est jamais fini ce genre de choses), bien calée et prête à visionner un bon DVD, enfin, c’est toujours ce que j’espère.
Ce soir-là, ce fut « Hellboy » car il paraît qu’au cinéma est sorti le second volet des aventures du garçon des enfers ! Et comme je ne suis pas toujours en avance (faute de temps disponible pour me rendre au cinéma), je compte bien sur ma dvdthèque pour me mettre à jour et ainsi ne pas être totalement ringarde.

********************************

La petite fiche du film :

Ce film fait partie de la Saga Hellboy
Date de sortie : 11 Août 2004
Réalisé par Guillermo Del Toro
Avec Ron Perlman, John Hurt, Selma Blair
Film américain.
Genre : Fantastique, Action, Aventure
Durée : 2h 2min.
Année de production : 2003
Distribué par Gaumont Columbia Tristar Films

Le site officiel : http://www.sonypictures.com/movies/hellboy/site/index_flash.html

************************************

Présentation du DVD :

Rien de bien particulier à noter au niveau de la présentation en elle-même. Il s’agit d’une édition simple et donc aucun effort n’a été fait pour attirer particulièrement le public. Tout se joue alors sur le titre du film. Vous trouverez en revanche plus de raffinement dans la présentation dans la version collector.

Au niveau du contenu, c’est déjà plus intéressant :

- Le film : Hellboy ---- C’est le moins que l’on puisse attendre ! lol

- Les commentaires audio ------- Pour les puristes comme toujours et les fans du film justement. C’est le meilleur moyen d’en apprendre encore plus sur cette production.

-Les documentaires ---- Intéressants et sans doute plus abordables que les commentaires audio qui peuvent devenir lassants pour le public.

-Les spots TV ------ De la publicité pour le film quoi ! Bon, ici on peut choisir de la zapper sans état d’âme.

-Les courts-métrages -------- Toujours agréables à l’œil et sur une simple version DVD, c’est encore plus appréciable. D’ailleurs à ce propos, je conseille toujours de bien comparer les différentes éditions d’un film en DVD car parfois, on peut avoir des surprises.

-Introduction de Guillermo Del Toro ----- Le blabla du réalisateur. Plus pour les puristes encore une fois.

***********************************

L’intrigue :

Nous sommes au départ en plein dans la seconde guerre mondiale (1944). Un tout nouveau département dans les forces américaines vient de voir le jour et il concerne tout ce qui touche au paranormal. Et les Américains, justement, ne sont pas les seuls à prendre au sérieux cette alternative car les Nazis font appel à l’infâme Raspoutine qui semble bien immortel et détenir des pouvoirs redoutables. (Ben oui, il me semblait bien qu’il avait été assassiné lui, non ?!)

C’est lors d’une cérémonie et de l’ouverture d’un portail vers l’enfer que va naître un démon qui va être recueilli par le professeur Broom. On le nommera Hellboy. Un nom qui tombe à pic ?

Cet enfant terrible va lutter pour les forces du bien, mais il devra un jour faire un choix pour le moins difficile. Lui qui veut toujours être seul, découvrira combien, l’appui de proches peut être salvateur.

*************************************

Mon avis :

Ce que je peux vous dire en guise de préambule, c’est que j’ai pris beaucoup de plaisir à voir cet opus.
Alors certes, tout n’était pas parfait, mais l’ensemble fut distrayant, bien rythmé, avec un zeste d’humour, des effets spéciaux de qualité et un jeu d’acteur plus que correct. En bref, une vraie bonne surper-production hollywoodienne.

Si je tiens à être plus précise, je vous dirais que le scénario est correct et que les personnages sont quand même assez fouillés. On ne découvre pas tout sur eux car nous le sentons dès le début, nous allons avoir droit à des suites, mais quand même, on en sait suffisamment pour ne pas les juger superficiels. On a droit à tout ce qui va nous être nécessaire pour une bonne compréhension de cette première intrigue : filiation, amitié, romance, rivalité etc…

Alors oui, le cinéma s’est encore largement inspiré de personnages existants déjà dans l’univers des comics, mais porter leurs aventures sur un écran n’est jamais aussi facile qu’on peut bien le penser.

Il faut tout d’abord trouver des acteurs ayant assez de carrure pour incarner un super héros.
C’est le cas avec Ron Perlman qui a déjà une certaine expérience puisqu’il a incarné Vincent, la bête dans la série qui reprenait le titre d’un célèbre conte de fée en 1987 : « La belle et la bête ». Toutes les séances de maquillage ne lui faisaient donc pas peur !
Les autres acteurs n’ont pas démérité. Ils campent bien leurs personnages et surtout leur prestation est assez égale, ce qui donne en ensemble harmonieux car si Hellboy est au centre de toutes les attentions, les autres n’en sont pas réduits à de simples figurants.

À noter en plus des effets spéciaux fort bien réussis, mais les cascades ne sont pas en reste. Les scènes de combats sont agréables à voir car certaines ressemblent beaucoup à de belles chorégraphies. Je pense tout spécialement à celles où l’on voit intervenir Kroenen.
Des décors bien conçus également et qui cadrent parfaitement avec le récit. Ils plongent le spectateur dans l’intrigue sans qu’il ait le moindre effort à fournir.

Une bande originale qui rythme bien le tout, qui renforce le côté dramatique quand il y en a, mais qui sait aussi être plus douce à l’oreille lors des instants moins troublés de l’intrigue.

Des dialogues percutants, amusants, vivants ! En bref, si ce n’est pas aussi bien écrit qu’un grand classique de la littérature, cela a le mérite d’être fonctionnel à souhait !
J’ai bien ri par moments contre un bon mot ou sur une situation tout sauf héroïque, même si ce n’était pas de la première finesse. J’avoue que j’étais là pour me détendre alors… Et puis le second degré ne me gêne pas du tout surtout quand il est bien amené et/ou assumé.

Ce film se voit doter d’un équilibre presque idéal entre l’action, l’humour, l’émotion et le grand spectacle des effets spéciaux. Alors si Hellboy trouve que « ça le gonfle » souvent, moi, j’avoue que non…

Note finale : 16 / 20

1 commentaires:

clairedav a dit…

J'ai trouvé ce film vraiment bien fait. Avec de l'humour par ci par là très bien doser !! J'ai aimé

Rendez-vous sur Hellocoton !