jeudi 11 décembre 2014

Les lutins urbains, tome 2 : Le dossier Bug le Gnome de Renaud Marhic



Le livre : 

Les lutins urbains tome 2, le dossier Bug le Gnome de Renaud Marhic aux éditions P'tit Louis, collection roman / jeunesse, 117 pages, 8 € 50. 



Pourquoi cette lecture :

Il s'agit d'un partenariat avec l'auteur, Renanud Marhic. J'avais déjà lu le premier volet des aventures de ces lutins urbains et ma fois, il est vrai que cela sortait des sentiers battus. C'était drôle donc une suite, je ne refuse jamais de la lire et découvrir.



Le pitch : 

Ordinateurs en folie... Smartphones ensorcelés... Quel est donc ce "virus" qui menace la Grosse Cité ? A peine remis de sa rencontre avec le Pizz'Raptor, Gustave Flicman doit se rendre à l'évidence : un nouveau lutin menace la ville ! Comme par hasard, revoilà le Professeur B. Avec son aide, le jeune policier se lance sur la piste du redoutable Bug le Gnome. Vite ! Ca sent déjà le grillé... Gustave parviendra-t-il à ne pas péter les plombs ? Car voilà ses cinq soeurs à l'hôpital, victimes d'une mystérieuse intoxication... Tandis que Bug le Gnome s'est introduit dans le laboratoire d'Etude et de Recherche Nucléaire de la Grosse Cité...



Ce que j'en pense : 

Ah j'avais presque oublier combien l'auteur était ultra présent dans ses récits. Il intervient souvent notes en bas de page et nous explique le pourquoi du comment car il faut bien suivre. Au début tout paraît facile, logique, mais avec ces lutins urbains, il y a de quoi devenir fou en moins de 5 minutes ou de de deux chapitres. 

Beaucoup d'humour et de bonne humeur au fil des pages. Quelques illustrations de bonne facture en noir et blanc pour nous distraire un peu. Elles apportent un petit plus, une bouffée d'air frais. On les détaille avec plaisir. C'est notre petite pause au cours de la lecture. C'est que le rythme est soutenu et que pour les non sportifs, c'est juste un coup à y perdre un poumon en route !!! Et puis comme Gustave, possible que de bonnes migraines nous prennent, mais on avait été prévenu par l'auteur en avant propos. Ça on ne peut pas dire... 

On retrouve des personnages déjà connus et c'est fort sympathique. Des visages connus, c'est déjà ça dans toute cette pagaille. Vos lutins à vous vont adorer et se bidonner. Le monde est tout foutraque, mais on retrouvera un semblant d'ordre jusqu'à la prochaine fois qui ne saurait tarder...



Et s'il fallait mettre une note : 14 / 20



0 commentaires:

Rendez-vous sur Hellocoton !