vendredi 26 mars 2010

La première aube... - "Le premier jour" de Marc Levy

Marc Levy, on ne le présente même plus car si l'on ne sait pas qu'il est l'auteur français qui se vend le mieux et le plus facilement en librairie, même en temps de crise, c'est que l'on s'est éloigné trop longtemps de la civilisation.
Pourtant, malgré ou à cause de cette popularité, je n'avais encore rien lu de lui. Il n'y a pas que pour mes vêtements que je ne suis pas toujours les ultimes tendances du moment.
"Le premier jour" a pourtant trouve grâce à mes yeux. Sans doute à cause d’un sujet universel et intemporel.

Ma curiosité une fois piquée, il m'est difficile de ne plus me laisser tenter vers cette nouvelle expérience littéraire.
Et vous, franchirez-vous aussi le pas ?

*************************

L’auteur : (Le site officiel de Marc Levy : http://www.marclevy.info/home.aspx)

Marc Levy est né le 16 octobre 1961 en France. À 18 ans, il s'engage à la Croix Rouge Française où il passe 6 ans à divers postes. Parallèlement, il étudie la gestion et l'informatique à l'Université Paris Dauphine.

En 1983 il crée une société spécialisée dans les images de synthèses en France et aux États-Unis. En 1989 il perd le contrôle de son groupe et démissionne.

À 29 ans, repartant de zéro, il rentre à Paris et fonde avec deux amis une société de travaux de finitions qui deviendra l'un des premiers cabinets d'architecture de bureau en France.

À 37 ans, Marc Levy écrit une histoire à l'homme que deviendra son fils. Encouragé par sa soeur scénariste (aujourd'hui réalisatrice), il envoie ce manuscrit aux Editions Robert Laffont qui acceptent aussitôt de publier Et si c'était vrai. Peu avant la sortie du roman, Steven Spielberg (Dreamworks) en acquiert les droits d'adaptation cinématographique. Le film, intitulé Just Like Heaven, produit par Steven Spielberg, interprété par Reese Whitherspoon et Mark Ruffalo, s'est classé premier du box-office américain lors de sa sortie en 2005.

Après la publication de son premier roman, Et si c'était vrai, en 2000, Marc Levy se consacre exclusivement à l'écriture. Tous ses romans figurent dès leur parution en tête des ventes annuelles en France et connaissent un succès international. Il publie Où es-tu ? en 2001 (adapté pour la télévision en 2007), Sept jours pour une éternité en 2003, La Prochaine Fois en 2004, Vous revoir, la suite de Et si c'était vrai, en 2005, Mes amis, mes amours en 2006 (adapté au cinéma en 2008), Les Enfants de la liberté en 2007 et Toutes ces choses qu'on ne s'est pas dites en 2008.

Son neuvième roman Le Premier Jour est sorti le 25 juin 2009.

La première nuit, la suite du Premier Jour est sorti le 2 décembre 2009.

Ses 10 premiers romans, traduits en 41 langues, ont été publiés à 19,5 millions d'exemplaires (toutes langues et toutes éditions confondues). Marc Levy est l'auteur français le plus lu dans le monde. (Source des chiffres de vente et de classement : Ipsos/Livres Hebdo - Le Figaro).

Marc Levy a écrit quelques nouvelles et réalisé un court-métrage pour Amnesty International, La lettre de Nabila, diffusé en mars 2004. Il a également écrit quelques chansons pour différents artistes, dont Johnny Hallyday.

*************************

L’intrigue :

Un étrange objet trouvé dans un volcan éteint va révolutionner tout ce qu’on croit savoir de la naissance du monde.

Il est astrophysicien, elle est archéologue. Ensemble ils vont vivre une aventure qui va changer le cours de leur vie et de la nôtre.

*************************

Ce que j'en pense :

Si la mince quatrième de couverture avait déjà su attirer toute mon attention, le corps même de l'ouvrage fit encore plus fort. Je suis rentrée immédiatement dans le récit et malgré des conditions de lecture peu confortable par instants (long trajet en train par des températures polaires et des attentes dans des halls ou les courants d’air étaient légion au moment où je me suis lancée dans cette « aventure » littéraire), j'ai bien peu souvent lâché mon livre.

Je ne pensais pas me laisser emporter de la sorte par la prose de Marc Levy. Je ne suis pas du genre à avoir des idées formatées plein la tête, mais ce fut une bien agréable surprise quand même.
Je n'ai pas trouvé son style d'écriture particulièrement incisif ou même capable de se distinguer d'un autre par ses qualités propres, mais je dois bien l'avouer, le texte est captivant.
La syntaxe est efficace à défaut d'être brillante ou illustre. Cela se lit sans peine. C'est d'une fluidité presque déconcertante, mais bien agréable.

Les personnages sont attachants même s'ils restent un tantinet excentriques. Ces chercheurs passionnés ne le sont-ils pas toujours ? J'en ai côtoyé quelques-uns pour savoir que oui, ce sont des originaux, mais passionnants pour qui sait les écouter.

Il y a des sentiments dans ce récit et pas seulement du mystère, des intrigues, de l'espionnage ou même de l'action. On frôle l'irrationnel parfois et pourtant que savons-nous vraiment de nos origines ? Tout ou presque reste à découvrir.

Le suspens est là. On sent qu'il monte progressivement ; on ne sait pas vraiment où l'on va ou même ce que l'on recherche (à la différence d'une enquête policière), mais c'est plaisant, distrayant. Je me suis laissée entraîner sans opposer plus de résistance.
Pourquoi d'ailleurs aurai-je boudé mon plaisir alors qu'il s'offrait à moi de manière si généreuse, voir même désintéressé ? Je suis parfois stupide, mais pas a ce point.

Maintenant, je suis certaine d'une chose, c'est que ce n'est pas le dernier Marc Levy que je lirai car "le premier jour" appelle une suite qui vient de paraître sous le titre de "La première nuit".
Comment vais-je résister à cet appel en librairie ? Je ne vais pas acheter un tome 2 sans posséder le tome 1. (cf. j'ai emprunté ce dernier en bibliothèque.)
Dieu seul le sait…


Ma note finale : 17 / 20

5 commentaires:

Anne Sophie a dit…

j'ai prévu de le lire bientôt. ton billet donne envie !!

Céline a dit…

antivEt oui, c'est en cela que réside le talent de Marc Levy : captivant, divertissant, bien écrit, agréable à lire, simple mais pas simpliste et quand on passe la première page on sait qu'on ne pourra pas s'empêcher d'avoir envie de tourner celles de ses autres ouvrages. Avis aux détracteurs qui ne l'auraient pas encore lu : ne commencez jamais !

Frankie a dit…

Je pense lire les deux tomes quand ils sortiront en poche même si je n'avais pas du tout aimé son précédent roman, Toutes les choses qu'on ne sait pas dites, je crois.

joey7lindley a dit…

Moi, j'aime déjà Marc Lévy pour son roman Et si c'était vrai mais je sais que je le relirai pour voir si j'y trouve toujours le même plaisir. J'ai aussi lu Et après? (la suite) et Sept jours pour une éternité, que j'ai moins aimés. Celui-ci, en revanche, ne m'inspire pas trop, tout comme les enfants de la liberté, qui est d'un tout autre genre, moins "détente"

Lexounet a dit…

je l'ai lu il y quelques temps, c'était l'une de mes premières chroniques d'ailleurs et le moins que l'on puisse dire... C'est que nous ne sommes pas tout à fait d'accord. J'adore l'archéologie comme l'astronomie et même avec cela, j'ai trouvé l'intrigue plus qu'improbable et un côté larmoyant horripilant... Si tu lis la suite, j'attends de tes nouevelles^

Rendez-vous sur Hellocoton !