lundi 2 mai 2016

Meurtres d'outre-tombe de Bernard Simonay




Le livre : 

Meurtres d'outre-tombe de Bernard Simonay aux éditions Calmann Levy, 388 pages, 20 € 50. 
Publié le 3 février 2016. 



Pourquoi cette lecture : 

Il s'agit d'un partenariat avec les éditions Calmann Levy. 



Le pitch : 

Touraine, août 2014.Un squelette est découvert au fond des cavernes de Parçay, petit village de la vallée du Cher. L'identification est rapide : il s'agit d'un touriste argentin disparu dix ans plus tôt. Faute d'indice, l'enquête conclut au crime d'un rôdeur. Trois mois plus tard, une lettre anonyme accuse une femme, âgée de quatre-vingt-quinze ans, d'avoir fait injustement condamner à mort une certaine Lise Levasseur. 

Celle-ci est morte depuis soixante ans. Mais de sa liaison avec un officier allemand, elle a eu un fils. Quelque temps après, une série de meurtres particulièrement abominables horrifie la région. Le tueur s'attaque à une même famille, n'épargnant pas les enfants. Le commissaire Moreno du SRPJ de Tours est convaincu que ces trois affaires ont un lien entre elles. Aidée de son amie romancière, Karine Delorme, il est bientôt entraîné dans les méandres d'une histoire criminelle terrifiante qui plonge ses racines dans le chaos de la Seconde Guerre mondiale...



Ce que j'en pense : 

Connaissant un peu la Touraine et la ville de Tours, ce roman m'a attiré dès que j'en ai eu connaissance. Le pitch a fini de me convaincre et après la lecture de l'ouvrage complet, je puis vous dire que c'est du tout bon ou presque. 

L'écriture est fluide, on tourne les pages sans s'en rendre compte et c'est agréable d'avoir un page turner bien de chez nous. 
Les protagonistes sont parfois un peu caricaturaux, mais ce ne fut pas un soucis. La réalité est quelques fois pire. On adore les détester ou au contraire les aimer. 
Belles descriptions et l'ambiance est parfaitement rendue. 
L'intrigue est rondement menée, mais je n'en dirai rien pour ne pas vous gâcher le plaisir. 

Un bon cru qui ne sera pas inoubliable, mais à ne pas négliger. 




Et s'il fallait mettre une note : 13 / 20



0 commentaires:

Rendez-vous sur Hellocoton !