lundi 9 mars 2015

Golden Dogs, tome 1 : Fanny de Giffo et Desberg



Le livre :

Golden dogs, tome 1 : Fanny de Desberg, de Griffo, aux éditions Lombard, 55 pages, 14 € 45.



Pourquoi cette lecture :

Une BD de Desberg, je regarde forcément. 
Cette fois-ci, c'est lors d'une visite à la médiathèque de chez nous avec l'une de mes Pestouille que je me suis laissée tenter en furetant dans les rayonnages. 


Le pitch :

Nous étions quatre. Et le monde nous appartenait. Nous étions inséparables. Parce que la vie et ses épreuves nous avaient forgés. Et soudés. Parce qu'ensemble, nous étions les meilleurs. Les Golden Dogs. Les meilleurs voleurs de Londres. Nous étions quatre. Mais il y avait un traître parmi nous. Et c'est ainsi que tout s'est terminé !




Ce que j'en pense :

Ambiance assez sombre comme souvent dans les univers sortis de l'imagination de Desberg, on est vite pris par l'intrigue. Tout est soigné. Les dessins, la mise en page, les couleurs, les textes. On est dedans en quelques cases à peine. 

On ne nous livre pas trop d'éléments, juste assez pour nous appâter, nous rendre accro. Je connais assez bien ce procédé, mais malgré tout, je me laisse avoir. Je le veux bien. Je n'oppose pas une grande résistance. C'est si bon de céder à la tentation. 

Les personnages sont bien définis, enfin nous le croyons. Nous ne sommes pas au bout de nos surprises à mon avis. 
Évidemment, on dévore ces pages et on désire la suite. Pour ma part, je vais devoir attendre un peu, lors d'une prochaine visite à la médiathèque, en espérant que celle-ci n'aura pas été empruntée. 



Et s'il fallait mettre une note : 14 / 20 




0 commentaires:

Rendez-vous sur Hellocoton !