mardi 20 janvier 2015

Wonder Mum en a ras la cape de Serena Giuliano Laktaf


Le livre :

Wonder mum en a ras la cape de Serena Giuliano Laktaf au éditions Baudelaire, 115 pages, 9 € 90.



Pourquoi cette lecture :

Il s'agit d'un partenariat avec les éditions Baudelaire.
J'aime beaucoup rire et si la maternité, la parentalité sont portées aux nues, j'avoue tout n'est pourtant pas si rose Et qu'il vaut mieux en rire.



Le pitch :

Le livre d'une mère imparfaite, avec deux enfants parfaits... OU PRESQUE. Wonder Mum en a ras la cape ou le livre d'une maman (mais pas que) trentenaire, un poil névrosée, qui a décidé d'aborder la maternité avec humour et auto dérision. Parce que, non, ce n'est pas QUE du bonheur, et qu'il y en a marre de devoir dire le contraire sous prétexte qu'il faut assurer le renouvellement de la population. 
Parce que tous les parents sont sur le même bateau : celui où on porte des cernes en guise de IT accessoire. Et parce que du coup, pour éviter le naufrage, il va falloir essayer d'en rire. La mère parfaite n'existe pas, ni le père parfait d'ailleurs et ça c'est clairement la faute des enfants parfaits. Ah non, c'est vrai, ils n'existent pas non plus... Mamans, papas, grands-parents : ce livre nous permettra de déculpabiliser un peu. 
A l'heure où il faudrait être irréprochable dans tous les domaines, il est bon de se dire que ce n'est pas si grave si l'on n'y arrive pas toujours ! Quant à toi, personne sans enfant, être chanceux de ton état, cet ouvrage te décidera peut-être à sauter le pas... ou pas. Des pensées, des VDM (vie de mère Ndr.), des mots d'enfants, des moments de solitude et de honte suprêmes, le tout saupoudré d'un voile de tendresse : Serena nous livre ce mélange explosif sans jamais en faire des tonnes. 
Si tu es une mère imparfaite, allaitante ou pas, que tu portes en poussette, en écharpe ou à dos de chameau, que tu cuisines pour tes enfants ou que tu ne jures que par les petits pots, que tu aies aimé être enceinte ou détesté le ventre rond, si tu as envie de faire du mal à Dora, que parfois tu te sens dépassée, que tu as un peu d'humour et beaucoup de second degré ce livre devrait te parler ! Tu es un papa ? il se peut qu'il t'intéresse aussi, et quant à toi, personne sans enfant, être chanceux de ton état, cet ouvrage te décidera peut-être à sauter le pas... 
OU PAS ! Serena est une maman, certes, mais aussi une femme, une chef d'entreprise, une amie, une épouse, une fille, une soeur, une meuf sympa (presque toujours)... En fait, c'est une trentenaire comme il y en a beaucoup, qui essaye de concilier tout ce joli monde dans sa tête, sans complètement la perdre !


Ce que j'en pense :

Il y a longtemps que je sais que «la femme parfaite est une connasse», alors que dire de la mère parfaite ?!! L'imperfection, c'est bon je maîtrise. Parfois même je revendique mon statut de mère indigne qui s'assume. Bah c'était ça ou l'asile.
Ce livre remplit de petites brèves, de ressentis, d'histoires vraies, m'a fait rire. Oui vraiment rire. Je me suis reconnue, revue dans certaines situations. La parentalité, c'est tout sauf que du bonheur, mais même en étant prévenue, on fonce. Après rire des situations où on a perdu toute notre dignité ou notre self contrôle, c'est reconnaître qu'après tout, on est plus fortes qu'on ne le pensait. Et puis, c'est la Vie. 

Ce livre est plein de bonne humeur, de dérision et de vérité. Il n'enjolive pas tout, mais fait aussi la part belle à ce qui importe vraiment : on les aime nos monstres sur pattes, plus que tout même si souvent on a des pulsions meurtrières et/ou suicidaires !

A offrir à un couple qui envisage d'avoir des enfants, à votre meilleure amie pour qu'elle aussi se marre comme une baleine, à vos enfants quand ils seront assez grands pour comprendre l'enfer (tout le bonheur) dans lequel vous avez nager durant les premières années... 

Un livre contre la morosité et le mensonge perpétré pour que vous vous reproduisiez !!! MDR 



Et s'il fallait mettre une note : 16 / 20 



0 commentaires:

Rendez-vous sur Hellocoton !