jeudi 29 janvier 2015

14 De Peter Clines



Le livre :

14 de Peter Clines aux éditions J'ai Lu collection Nouveaux millénaires, 541 pages, 18 € 00.



Pourquoi cette lecture : 

Il s'agit d'un partenariat obtenu lors de l'opération Masse Critique organisée par la communauté Litteraire Babelio.com.



Le pitch :

Avec ce qu'il gagne, Nate n'allait pas laisser passer l'occasion en or d'habiter l'un des plus vieux immeubles de Los Angeles pour un loyer modique. Pourtant il y a quelque chose qui ne tourne pas rond dans ce bâtiment : portes cadenassées, branchements électriques impossibles, cafards mutants... Intrigué, et n'ayant pas grand-chose d'autre à faire de sa morne vie de trentenaire célibataire, Nate décide de mener l'enquête avec certains de ses voisins. 
D'anomalies en mystères, ils vont rapidement se rendre compte qu'il s'est passé des choses dans cet immeuble, des choses terribles qui n'appartiennent pas tout à fait au passé...



Ce que j'en pense :

Belle couverture qui met dans une ambiance pour le moins glauque. Elle est soignée et j'apprécie grandement ce détail. Presque cela aurait pu être aussi une splendide affiche de film (Et le roman pourra lui-même être un long métrage).

Le début du récit est commun. On nous plante le décors avec l'apparition successive des différents protagonistes de l'intrigue. Rien de bien folichon, mais c'est un mal nécessaire. On sent poindre petit à petit le danger même si on n'en connait pas l'origine. On devine, la tension monte. Le mystère grandit... On s'imagine des choses, en bref, on se fait des films. Méthode classique qui a néanmoins fait ses preuves dans l'écriture. Reste que c'est un brin trop longuet (presque 400 pages) même si le temps passe assez agréablement avec Nate ou les autres personnages. On progresse avec eux, au final, on fait parti de cette équipe de locataires qui veut savoir pourquoi leur immeuble est si particulier... Et ils vont en découvrir des choses !!!!

Ensuite, l'auteur se reprend et offre à ses lecteurs de la nouveauté. Ouf !!! Il était temps. 
On ne se serait pas endormi m'enfin il nous fallait du nouveau. On aime être un peu bousculé dans nos lectures et être sorti de notre zone de confort. 

Très visuel, ce récit fonctionne bien car notre imaginaire carbure. On n'en attendait pas moins.
J'avoue que ne lisant  peu de romans de ce type, je n'ai pas tout vu venir. C'était très bien d'ailleurs.

Bon page turner, ce roman ne révolutionne pas son genre, mais il ne démérite pas non plus. Je le recommande pour les amateurs et tous ceux qui se sentent de taille pour découvrir les dessous de cet immeuble hors norme.



Et s'il fallait mettre une note : 14 / 20




0 commentaires:

Rendez-vous sur Hellocoton !