jeudi 28 mars 2013

Wolfsmund, tome 1 de Mitsuhisa Kuji



Le livre : 

Wolfsmund, tome 1 de Mitsuhisa Kuji aux éditions Ki-oon, 185 pages, 7 € 65


Pourquoi cette lecture : 

Pour celles et ceux qui me suivent, ils savent que je ne suis réfractaire à aucun genre et que je suis une ancienne grosse lectrice de Manga quand ceux-ci n'avaient franchement pas bonne presse et qu'on se les échangeait presque sous le manteau !!! 
Aujourd'hui, c'est bien différent et les publications se sont diversifiées, ce qui fait qu'on a accès à plus de titres et dans tous les genres. J'adore et la saga "Wolfsmund", je ne la connaissais pas du tout (j'ai arrêté de suivre les publications spécialisées dans la sortie des nouveautés pour les manga), je l'ai découverte dans les nouvelles acquisitions de la médiathèque.


Le pitch : 

Dans la Suisse du XIVe siècle, un seigneur tyrannique règne sur la forteresse et la passe du Saint-Gothard, surnommée le Col du Loup par les voyageurs terrifiés. L'homme a une capacité surnaturelle à deviner les tragédies personnelles que cachent les malheureux cherchant à fuir le pays. Avec un adversaire aussi machiavélique, le sort est souvent cruel pour les clandestins qui risquent le tout pour le tout…


Ce que j'en ai pensé : 

Ce n'est assurément pas un manga a mettre entre toutes les mains car le XIVe siècle n'est pas véritablement une période douce et pleine de Bisounours ! L'intrigue qui nous est livrée là est une pure fiction, mais tout de même, tout n'est pas vraiment faux. L'éditeur le stipule bien en tout petit (hélas pour certains parents qui ne regarderont pas assez bien la couverture - la quatrième de couverture en réalité car comme tout bon manga celui-ci se présente et se lit dans le sens original - inverse du notre) : Pour public averti. 

Pas de couleurs, tout est en noir et blanc. Ce sont les codes des manga. 
Les graphismes reprennent là aussi les codes, pas de risques de confondre avec la BD européenne ! J'aime beaucoup, je suis dedans depuis mes plus jeunes années et donc j'ai intégré cela. 
Les dessins sont de qualité et les dialogues pas mal traduits je pense. En tout cas, je n'ai pas relevé d'incohérence avec les illustrations qui sont soignées notamment pour les décors. Les costumes restent simples, mais donnent une bonne idée de qui est qui et de sa fonction. 

C'est agréable à lire pour peu que l'on aime les ambiances un peu sombre, l'Histoire et les fictions que les auteurs peuvent en tirer. 
C'est prenant, je me suis bien laissée portée par les évènements et les destinées que j'ai pu croiser dans ce récit médiéval. C'est un titre qui peut plaire aussi bien aux garçons qu'aux filles. 
Reste que c'est sanglant tout de même : beaucoup de combats, d'exécutions… On ne fait pas dans la dentelle. 

Dans ce premier tome, on trouve 3 histoires, 3 duos de personnages avec des destinées…(Chut, je ne dirai rien). Je peux juste dire que toute histoire ne finit pas forcément bien… 


J'espère pouvoir trouver la suite rapidement. 



Et s'il fallait mettre une note : 15 / 20

0 commentaires:

Rendez-vous sur Hellocoton !