jeudi 7 février 2013

Et après de Guillaume Musso



Le livre : 

Et après de Guillaume Musso aux éditions XO, 356 pages, 19 € 20.


Pourquoi cette lecture : 

Cela fait des années que je passe devant les diverses publication de Guillaume Musso sans vraiment savoir ce que cela vaut vraiment. Comme pour Marc Lévy, je suis lente à la détente car oui, trop de ceci ou trop de cela, je fuis en général. Je n'aime pas faire toujours comme tout le monde, j'aime faire mon indépendante !!! lol
Une amie avec qui je partage la passion des livre m'avait assuré que c'était pas si mal, que je devrais essayer au moins une fois et me forger mon propre avis. Elle a tout à fait raison ! 
Et voilà, c'est ce que j'ai fait en passant par le bon rayonnage à la médiathèque… Il n'est jamais trop tard. 


Le pitch : 

A huit ans, Nathan est entré dans le tunnel lumineux de la "mort imminente". Plongeant dans un lac pour aider une fillette, l'enfant s'est noyé. Arrêt cardiaque, mort clinique. Et puis, de nouveau, la vie. Vingt ans après, Nathan est devenu l'un des plus brillants avocats de New York et a tout oublié de l'épisode. Mais aujourd'hui qu'il connaît la réussite, la notoriété et la prospérité, il va découvrir pourquoi il est revenu. Est-il encore un homme comme les autres? Une histoire d'amour et de suspense, une course vers l'inconnu qui se lit avec la gorge nouée mais l'envie irrésistible de tourner la page... Et Après est le roman qui a consacré la rencontre de Guillaume Musso avec le public.


Ce que j'en ai pensé : 

Pour débuter avec Musso, je me suis dit qu'il serait bien de commencer par le début. "Et après" est parait-il son premier grand succès, ok très bien je note… 
Cela ne m'a pas du tout impressionner, j'ai débuté ma lecture le plus sereinement du monde sans en attendre grand chose. Cela se passe toujours mieux quand on n'espère rien de bien précis d'une lecture. 
Je n'ai pas non plus vu le film de Gilles Burdos qui est l'adaptation au cinéma du roman. 
Vierge, complètement vierge pour lire du Musso en 2013, oui, c'était encore possible ! lol Je l'ai fait !!!!! 

Le moins que je puisse dire, c'est cela se lit très facilement. L'écriture est fluide et pour un peu, j'aurai presque cru lire du Marc Lévy. Je trouve que les univers sont assez proches, mais bon je ne suis pas une spécialiste. C'est mon premier Musso et je n'ai pas tout non plus de Lévy.

L'intrigue ? Oui pas mal, un peu trop cousue de fil blanc, mais bon faut croire que Guillaume Musso est un bon conteur d'histoire car on tourne les pages quand même. 

Les personnages ? Des caricatures ou presque. Là non plus, Musso ne va pas faire des étincelles ou dans le genre original, mais là encore ça passe.

L'ensemble n'est pas fantastique, mais ce n'est pas non plus mauvais. Je comprends que beaucoup de lectrices succombent. Oui, il y a aussi des lecteurs, mais au Salon du livre de Paris j'ai toujours vu des meutes de filles pour le stand de Guillaume Musso donc j'en déduis naïvement que son public est majoritairement féminin. 
C'est assez bien ficelé sans casser trois pattes à un canard. Je ne me suis pas ennuyée, j'ai lu cet ouvrage assez vite comme j'aurai pu regarder un épisode d'une série TV, comme cela en passant le temps. On est juste moins passif.

Je pense que je lirai un autre titre de la plume de Musso pour voir car je ne suis pour le moment ni fan, ni repoussée par ses écrits. Je reste juste un peu dubitative… 


Et s'il fallait mettre une note : 12 / 20 

2 commentaires:

Arielle blonde a dit…

"Et après" ne m'a transporté non plus !!! Mes 2 livres préférés de Musso restent "la fille de papier" et "le saut de l'ange" !!!

Emeralda a dit…

Je les lirai sans doute car même si cette première lecture ne m'a pas complètement comblée, je n'ai pas détesté non plus.

Rendez-vous sur Hellocoton !