lundi 4 février 2013

Atelier d'écriture n°3

Leiloona et son atelier d'écriture, c'est le lundi. 
Elle intitule cela : Une photo, quelques mots sur son blog que je vous invite à visiter également en passant par ce lien.





Ma Madeleine



Je suis partie depuis quelques années déjà pour faire mes études sur Paris. J'y suis très heureuse même si tous les jours ce n'est pas rose layette car vivre dans la capitale est cette source de joie et de plaisirs, mais aussi de stress. Et puis, la période des partiels arrivent et j'ai bien plus le nez plongé dans mes piles de livres que dans le vent.Je l'observe depuis quelques instant. Je suis encore dans sa petite cour toujours impeccable. Les tulipes sortent tout juste de terre et ne vont donc point tarder à apporter de magnifiques touches de couleur le long de cette toute petite allée où les graviers crissent doucement sous nos semelles. Un bruit rassurant, porteur de promesses et de douceurs à venir. Je soupire d'aise, je me sens parfaitement détendue alors que je ne l'ai pas encore embrasser. Je savoure encore un court instant le moment qui précède l'explosion de notre bonheur dû à nos retrouvailles trop longtemps repoussées pour cause de travail universitaire. Ce week-end, j'ai décidé que cela suffisait. Je vais m'octroyer un peu de répit et venir me ressourcer chez celle qui est toujours ravie de me voir débarquer dans sa cuisine ou dans son salon à l'improviste. J'adore voir la surprise dans son regard quand je franchis le pas de la porte. Très vite, il y a comme un feu d'artifice dans ses prunelles. Ses yeux pétillent de joie et j'en frissonne moi aussi de plaisir. Un simple "Coucou !!!" et voilà la machine à bonheur mise en marche. 
Mamie n'a plus l'ouïe aussi fine qu'auparavant. Sa vue a baissé également et son dos s'est vouté très légèrement. Le poids des années se fait toujours un peu plus lourd chaque jour, mais qu'importe, dans ses yeux j'y lis le plaisir de vivre simplement pour ces instants presque magiques que l'existence sur Terre lui offre.Je lui ai apporté quelques chocolats. Elle a toujours été gourmande et je sais qu'on se les partagera ce soir après le repas, devant la télévision, en papotant devant un programme qui servira de prétexte pour aborder des sujets peut-être plus intimes ou propices aux confidences. 
Je vais la croquer ma Madeleine... 

9 commentaires:

Cardamone a dit…

C'est plein de tendresse cette jolie évocation de la relation d'une jeune fille et de sa grand-mère.

Emeralda a dit…

C'est ce que j'ai voulu exprimer en effet. Merci.

Kmill a dit…

Tout comme Cardamone, tout plein de tendresse et d'amour dans cette nouvelle. Beau texte

Leiloona a dit…

Un texte rempli de douceurs. :)

Emeralda a dit…

Merci beaucoup les filles, je suis heureuse que ce texte puisse plaire.

Gaëlle a dit…

:) il est réjouissant ton texte, merci pour cette joie pétillante !

Emeralda a dit…

Merci beaucoup.

Céline a dit…

Je rejoins tout le monde, un joli texte plein de tendresse

Emeralda a dit…

C'est très gentil, vraiment.

Rendez-vous sur Hellocoton !