mercredi 10 mai 2017

Le château des étoiles volume 3 : les chevaliers de Mars d'Alex Alice



Le livre : 

Le château des étoiles volume 3 : les chevaliers de Mars d'Alex Alice aux éditions Rue de Sèvres, 64 pages, 14 € 00.
Publié le 26 avril 2017. 



Pourquoi cette lecture :

Je suis fan de cette saga donc lire la suite tombait sous le sens. 



Le pitch : 

1870. En plein dix-neuvième siècle, le sort de la Terre se joue sur Mars ! Dans cette suite de la série à succès Le Château des étoiles, récompensée par de nombreux prix, Séraphin et ses amis sont de retour sur Terre. Après avoir révélé au monde le secret du voyage spatial, ils ont trouvé refuge dans un manoir breton. Mais leur engin volant est désormais l'objet de toutes les convoitises ! Alors que le père de Séraphin est en voyage à Londres, le manoir est cerné par des brumes lourdes de menaces... Spectres, ou espions prêts à tout pour mettre la main sur le précieux engin ? Nouvelles machines, complots internationaux, têtes couronnées, expéditions au-delà de l'espace... La course à l'éther est lancée, et la paix sur Terre est désormais entre les mains de Séraphin et des Chevalier de Mars ! 



Ce que j'en pense : 

La saga est toujours publiée sous forme de gazette, mais j'avoue que je ne cède à la tentation que lors de la parution des albums tant ils sont magnifiques. Les éditions Rue de Sèvres savent mettre en valeur leurs publications, mais je trouve que c'est encore plus vrai pour cette série. Les couvertures sont soignées, on y découvre de multiples détails, cela passe aussi par le contact avec les doigts qui ressentent les reliefs, les changements de textures... Idem pour la qualité du papier sur lequel est imprimé l'intrigue. C'est du bonheur et c'est limite sensuel. Si, si ! 
Cela peut paraître un peu surfait, mais pour les amoureux des livres, c'est très important surtout quand au niveau du tarif, cela ne se ressent pas trop. 

Pour parler plus précisément ensuite du contenu, là aussi on reste dans du haut niveau. Les dessins sont toujours aussi travaillés, on a encore cette impression de lire une œuvre à l'aquarelle avec tout ce que cela présuppose comme nuances possibles, comme finesse et floutage quand on le désir. Les rendus sur les planètes, l'espace, les paysages, le ciel... sont parfaits. 
Les protagonistes principaux grandissent, doivent mûrir plus vite que prévu et on est de tout cœur avec eux. On oscille entre les puissants, le simple peuple et les aventuriers. Chacun a son niveau de compréhension de la situation et ses souhaits. Je trouve cela bien vu et apporte une certaine profondeur, encre plus le récit fantastique dans une certaine réalité, crédibilité. On y croit d'autant plus et on est forcément un peu frustré quand on arrive à la dernière page. 

Vivement la suite même si ce ne sera pas pour tout de suite évidemment. 


Et s'il fallait mettre une note : 16 / 20 



0 commentaires:

Rendez-vous sur Hellocoton !