mercredi 31 mai 2017

Et si on décidait d'aller bien d'Erwann Menthéour



Le livre : 

Et si on décidait d'aller bien d'Erwann Menthéour aux éditions Pocket, 305 pages, 7 € 40.
Publié le 21 janvier 2016.
Existe en grand format aux éditions Solar


Pourquoi cette lecture : 

Une lecture qui m'attendait sagement dans ma PAL immense. 
Toujours mon envie de trouver des solutions bien-être et santé qui me guide. 


Le pitch :

Avec Erwann Menthéour, partez à la rencontre de sociologues, philosophes, politiques, médecins, agriculteurs et découvrez comment, à coups de techniques marketing et parfois avec la complicité de la "Science ", certains lobbies cultivent notre ignorance et notre servitude volontaire. Et si on décidait d'aller bien en reprenant le contrôle de nos vies et de notre santé, en adoptant des initiatives solidaires, écologiques et alternatives ? Découvrez comment chacun de ces gestes peut transformer le monde concrètement et d'une manière extraordinairement puissante.


Ce que j'en pense : 

C'est le second ouvrage d'Erwann Menthéour que je lis. J'avais commencé par " Et si on arrêtait de se mentir ?"  il y a presque un an et que j'avais apprécié par sa simplicité, mais aussi pour son argumentaire à mon sens très juste. Poursuivre ma découverte de cet auteur me semble donc logique. Voilà longtemps, des années maintenant que je le suis aussi dans ses vidéos et que j'y trouve un écho que j'apprécie. 

Cette fois, Erwann Menthéour n'aborde pas que la question alimentaire de chacun d'entre nous ou de sa pratique sportive. Son propos est toujours sur le vivre mieux, mais à plus grande échelle. Il lance un cri d'alerte, mais pas pour nous faire peur, juste pour nous pousser à réagir car c'est encore possible. Il n'invente rien, il s'appuie sur des sources vérifiables, des spécialistes, des études, etc. 
Si tout n'est pas forcément de notre ressort, il est en revanche plus ou moins facile de reprendre le contrôle de certains paramètres qui mis bout à bout peuvent être plus que positifs pour nous, mais aussi à plus grande échelle. Il est bien connu que les grands fleuves naissent de l'addition de petits cours d'eau (ruisseaux et rivières) donc... 
l'Homme est responsable de sa perte, mais aussi de tant d'autres espèces animales ou végétales. Et tout cela pour quoi ? On le sait bien au fond, mais on se voile la face. Qu'une personne comme Erwann Menthéour nous alerte de nouveau peut nous aider à nous remettre sur un meilleur chemin et ce d'autant plus facilement qu'il nous offre aussi des conseils aussi simples que judicieux pour y parvenir. Changer nos habitudes est un effort, mais pas insurmontable surtout si on s'y met par étapes afin de maximiser ses chances. 

C'est une lecture responsable et responsabilisante, qui alerte et donne des solutions pour agir chacun à son niveau car chaque geste compte vraiment. À mettre entre toutes les mains. 


Et s'il fallait mettre une note : 16 / 20



0 commentaires:

Rendez-vous sur Hellocoton !