vendredi 2 décembre 2016

Mon petit bled au Canada de Zarqa Nawaz




Rentrée littéraire 2016



Le livre : 

Mon petit bled au Canada de Zarqa Nawaz aux éditions Denoël, 304 pages, 19 € 90.
Publié le 3 octobre 2016



Pourquoi cette lecture : 

Je l'ai choisi dans les nouveautés du catalogue des Editions Denoël car j'avais lu dernièrement un ouvrage plutôt porté sur l'histoire judéo-chrétienne et c'était l'occasion de lire un autre livre avec cette fois des protagonistes d'une autre confession. 



Le pitch : 

Zarqa Nawaz n'a que six ans quand ses parents, musulmans pakistanais aisés, s'installent au Canada. Le choc culturel est rude pour la fillette, qui doit affronter tes préjugés de ses camarades autant que le conservatisme religieux de ses pairs... Jeune femme, elle a tôt fait de s'autoproclamer sultane de la dérision, et elle nous plonge dès les premières pages de ce roman tendre et hilarant dans la peau de cette enfant impertinente et lucide. 
Des mésaventures scolaires de la petite Zarqa à l'amour vache qui la lie à son flegmatique mari en passant par l'éducation de ses enfants, tout est délicieusement absurde, réaliste et d'une infinie tendresse dans ce récit d'une famille éternellement confrontée à sa différence culturelle et religieuse... et le résultat est savoureux, politiquement incorrect et salutaire.



Ce que j'en pense : 

Les religions divisent les hommes alors qu'au fond, elles devraient plutôt les rapprocher. On peut avoir des différences de croyances, mais nous sommes tous pareils. On a des habitudes, des coutumes qui divergent, des mœurs qui peuvent surprendre, certes, c'est une réalité. Ceci étant dit ne peut-on pas voir un peu au-delà ? Entre gens de bonne volonté...
Ce livre permet de mieux connaître, comprendre, les musulmans qui vivent dans nos pays occidentaux. 
C'est largement autobiographique pour ce roman et je trouve que c'est un gros plus. L'auteur nous donne une version vécue, expérimentée. En prime, c'est souvent drôle car si nous, nous sommes parfois ignorants, nous sommes aussi sectaires, irrespectueux ou carrément maladroits, les musulmans sont aussi très divers dans leurs pratiques. Et ces croyants, souvent immigrés à des degrés divers niveaux générations, sont eux aussi un peu perdus... Les plus jeunes font le pont entre deux mondes. C'est encore moins évident. 

Entre tradition et modernisme, les situations tournent au risible, au surprenant, au loufoque et j'en passe. J'avoue avoir ri franchement à la lecture de certains passages. 

J'ai apprécié cette lecture qui se veut donc légère et fort agréable. Pour autant, on aborde des passages plutôt complexes sans en avoir l'air. C'est intéressant et cela peut nous amener à réfléchir un peu. Je trouve qu'il y a matière à se remettre en question par moment. J'aime les livres qui ont plusieurs niveaux comme celui-ci. 
Zarqa est attachante. On aimerait l'avoir pour amie. Elle a beaucoup à nous apprendre. 



Et s'il fallait mettre une note : 14 / 20 



0 commentaires:

Rendez-vous sur Hellocoton !