mercredi 23 mars 2016

Vie et œuvre de Constantin Erod de Julien Donadille




Le livre : 

Vie et œuvre de Constantin Erod de Julien Donadille aux éditions Grasset, 320 pages, 19 € 00. 
Publié le 13 janvier 2016. 



Pourquoi cette lecture : 

Il s'agit d'un partenariat avec les éditions Grasset choisi dans leur catalogue juste après la lecture du pitch. Simple et efficace. 



Le pitch : 

Yves Kerigny, jeune attaché culturel à l'ambassade de France à Rome au milieu des années 1990, fait la connaissance du prince héritier de Slovanie. Ce doux vieux monsieur, Constantin Erod, a avec lui des conversations charmantes, il est affable et attachant. A la suite des guerres yougoslaves. Constantin devient roi de Slovanie. Et c'est avec consternation qu'Yves découvre par les médias quel usage sanglant M. Erod fait de son pouvoir recouvré. Quinze ans après ces événements, il est convoqué à l'ambassade de Slovanie à Paris pour y apprendre que son "ami" maintenant mort lui a légué un coffre. Que contient-il ? Qu'a été la vraie vie de Constantin Erod ? Celle d'un vieux monsieur exquis, ou celle d'un roi tyrannique ? Peut-on véritablement connaître les hommes ? Un roman tout en intrigues et en pièges, en sous-entendus et en mensonges, sur les postures et les impostures de la personnalité.




Ce que j'en pense : 

On croit toujours que le passé est derrière nous, mais souvent il nous rattrape et nous revient dans la figure au moment où l'on ne s'y attend pas ou plus. Parfois, c'est sans conséquences notables. C'est même le plus fréquent des cas, mais parfois, c'est plus grave. On ne sait jamais à l'avance hélas. Le rôle de la littérature est aussi de nous parler de ces derniers exemples. La mémoire des hommes est si courte et si peu fiable. 

J'ai été attirée par la part de mystère contenu par ce roman. J'ai moins apprécié les moults détails politiques, techniques, diplomatiques. Ils ont pourtant leur importance. Ils sont fouillés et démontre un gros travail fourni en amont par l'auteur. Je reconnais tout cela, mais cela m'a fait aussi décroché du récit. Mon esprit avait sans doute envie de plus de légèreté donc ce n'est pas à ce titre que je dois faire des reproches. 

J'avoue ne pas avoir été plus séduite que cela en fin de compte par ce roman qui n'a rien fait vraiment pour démériter. Juste la rencontre entre lui et moi qui ne s'est pas faite pleinement. 



Et s'il fallait mettre une note : 10 / 20 



0 commentaires:

Rendez-vous sur Hellocoton !