mardi 1 février 2011

Soirée Sush d'Agnès Abécassis

Pas d'Internet, c'est dur parfois quand on est une intoxiquée de la Toile comme moi, mais cela a aussi du bon.
Par exemple, j'ai plus de temps libre pour lire les livres qui s'entassent sans vergogne dans ma pal qui ressemble au Mont-Blanc que je peux également observer tout a loisir depuis mon fauteuil chéri.
"Soirée sushi" d'Agnès Abecassis se déguste comme un encas, une petite pause détente comme l'on n'en prend jamais assez.
Venez-y goûter vous aussi!

*******************

L'auteur :

Son site officiel : http://www.agnesabecassis.com/

Agnès Abécassis est née en 1972.
Elle débute comme rédactrice et illustratrice dans un féminin-santé, où elle tient également une chronique mensuelle : « le Billet d’Humour d’Agnès ». Scénariste pour une émission enfantine sur Canal +, elle est aujourd’hui journaliste et chroniqueuse littéraire pour divers magazines.

********************

L'intrigue :

L'une s'est fait larguer, l'autre s'est séparée, la troisième vient de divorcer ...
Quand le coeur est à nu, rien ne vaut le poisson cru ! Sushi (n. m.) : spécialité japonaise à base de poisson presque vivant roulé dans du riz froid, peu calorique (en tout cas moins qu'une pizza), apprécié des femmes souhaitant se donner bonne conscience. Dédaigné des adolescents qui lui préfèrent le hamburger (plus facile à mâcher), et des hommes qui lui préfèrent n'importe quoi recouvert de fromage (comme la pizza), le sushi est un plat raffiné qui prend toute sa saveur avec de la sauce solo...
heu... soja. Consommé en groupe, il n'empêche pas de crier, de rire, de s'énerver ou de pleurer la bouche pleine, ce qui en fait un met prisé pour sa convivialité. Traditionnellement, on définit par " soirée sushi " la réunion de trois copines fraîchement célibataires, qui ont autant d'angoisses à propos de leurs ados et de potins sur leur ex à partager qu'il y a de graines de sésame sur un california maki.
Et en plus, tout cela ne fait pas grossir. (On l'a dit ou pas ?).


********************

Ce que j'en pense :

Un livre de filles, écrit par une fille et qui parle de filles, mais aussi des hommes. Et oui, ils sont toujours là, même quand on voudrait bien les oublier pour de bon ! (Enfin un moment quoi !!!)

Le style sympathique et dynamique de cet ouvrage va ravir un large public. Toutefois, je pense que la tranche d'âge visée oscille entre 25 et 45 ans.
Avant c'est trop tôt, on manque de recul, d'expérience ou de vécu pour savourer toutes les piques contenues dans le récit.
Ensuite, je pense que l'on s'en fiche. On est au-delà de tout ceci !

Amusant, parfois délirant, ce titre est une petite douceur à lire entre deux titres plus ardus. On en appréciera alors la fraîcheur et la légèreté.
Sans grande prétention, il faut prendre cet ouvrage pour ce qu'il est, ainsi que pour ce qu'il peut nous offrir.
N'en attendez pas trop donc et vous ne serez point déçue.


Ma note finale : 13 / 20.

2 commentaires:

Liyah a dit…

J'aime pas trop la chick-litt, mais celui ci me tente bien entre deux bouquins !

Emeralda a dit…

C'est un peu mieux que de la chick-litt, c'est plus "social" si j'ose dire, mais c'est très léger.
Justement, cela fait du bien après des lectures plus exigeantes.

Rendez-vous sur Hellocoton !