lundi 14 novembre 2016

Le bonheur est dans le peu. Ranger, trier, s'alléger, vivre autrement de Francine Jay




Rentrée littéraire 2016 




Le livre : 

Le bonheur est dans le peu. Ranger, trier, s'alléger, vivre autrement de Francine Jay aux éditions First, 352 pages, 17 € 95. 
Publié le 26 septembre 2016. 



Pourquoi cette lecture : 

Il s'agit d'un partenariat avec les éditions First. 
J'ai, paraît-il, la fâcheuse manie de tout vouloir ranger, trier... Dans les faits, je le reconnais, je suis Madame boîte de rangement, répétitrice du "range ta chambre / tes affaires qui traînent", mégalomaniaque du ça me stresse, ça dépasse etc... 



Le pitch : 

S'offrir de l'espace pour jouer, pour créer, pour s'amuser en famille... Pour que le bonheur puisse venir se loger. Contrairement à ses homologues, ce livre ne vous conseillera pas d'investir dans des boîtes ou des systèmes de rangement fantaisie pour cacher vos affaires. Sa mission à lui, c'est de vous aider à réduire leur nombre. De plus, vous n'aurez pas à répondre à des questionnaires, faire des check-lists, remplir des tableaux... 
car, franchement, qui en a le temps ? LE principal sujet de ce livre, c'est le lecteur et ses seules préoccupations. Francine Jay commence son ouvrage par une longue partie consacrée à apprendre à cultiver un état d'esprit minimaliste à long terme et apprendre à profiter sans forcément posséder. Après ce petit échauffement mental, elle propose une méthode en 10 points appelée « STREAMLINE » : Se réinventer, Trier, identifier la Raison d'être de chaque objet, Etablir une place pour chaque objet, Assainir toutes les surfaces, créer des Modules, trouver des Limites, adopter le principe du « Il arrive dont il part », Nettoyer, Entretenir.



Ce que j'en pense : 

L'introduction d'un livre est faite pour donner la voie que va suivre l'auteur et donc celle du lecteur. Je les apprécie quand elle sont claires, parfois structurées si besoin en est, mais dans tous les cas inspirantes, attractives et éclairantes. Ici, ce fut le cas donc je suis rentrée dans ma lecture confiante et toute ouïe si j'osais le dire bien que la situation n'est pas tout à fait... Enfin bref, vous m'avez suivi. 

La suite m'a aussi fortement intéressée. Le minimalisme, ce n'est pas exactement ma tasse de thé au départ, ceci étant dit, l'accumulation j'en ai assez donc... Oui, je comprends parfaitement la démarche de l'auteur et même son raisonnement, son mode de fonctionnement qui ressemble un peu au mien même si je n'en suis pas au même niveau. 
Justement pour m'améliorer, ce livre m'a inspiré. 

C'est le retour au bon sens, vous savez, ce qui nous fait souvent défaut (on a parfois des comportements complètement irraisonnés). Et non, être raisonnable ne veut pas dire ennuyeux loin de là ! Minimalisme ne rime pas non plus avec dépouillement. On en a plus qu'il n'en faut !!! En réalité, nous devons avoir le nécessaire, mais pas plus, pas trop, juste ce qui correspond à nos besoins réels, à notre mode de fonctionnement optimal. 

Voilà un excellent titre pour enfin profiter pleinement de tout, de toutes nos possessions, même si parfois, comme dans nos intérieurs, nos placards, cela déborde dans le livre. Je veux dire tout simplement qu'il y a un peu trop de redites (la pédagogie par la répétition pour que cela rentre ! Ok, j'ai bien compris) et donc, que l'auteur aurait pu être un peu plus minimaliste dans son écrit... Mais je chipote sans doute. 



Et s'il fallait mettre une note : 13 / 20 



2 commentaires:

basm boudabza a dit…

CERTES *** LE BONHEUR EST DANS LE PEU DU PEU CAR LE BONHEUR ABSOLU EST INACCESSIBLE IL RESTE L*ÉNIGME ÉTERNELLE DE L*HUMANITÉ QUELS SONT LES MÉCANISMES ADÉQUATS AFIN D*ACCÉDER À CE PEU DU PEU DU***BONHEUR**

Emeralda a dit…

Je ne suis pas certaine que ce message méritait d'être intégralement en majuscules, mais bon.
Le bonheur absolu n'existe pas à mon sens et la notion de bonheur est des plus variables.
Le mot bonheur a été aussi un peu trop usité et d'ailleurs il serait sans doute plus approprié de parler de bien-être, surtout dans le cas de ce livre.
Après chacun peut trouver ses petites recettes pour être bien, connaître une certaine félicité et donc nager dans le bonheur relatif de son existence...

Rendez-vous sur Hellocoton !