mercredi 9 novembre 2016

Je l'ai fait pour toi de Laurent Scalese




Rentrée littéraire 2016 



Le livre : 

Je l'ai fait pour toi de Laurent Scalese aux éditions Belfond, 348 pages, 19 € 00.
Publié le 22 septembre 2016



Pourquoi cette lecture : 

Il s'agit d'un partenariat avec les éditions Belfond. 



Le pitch : 

Bienvenue à Lazillac-sur-Mer, dans l'univers du commandant Samuel Moss dont les armes sont le charme, la séduction et l'art du détail : rien ne lui échappe, que ce soit sur une scène de crime ou au quotidien. Cette histoire débute quand la romancière à succès Jade Grivier est retrouvée morte chez elle, dans son bureau, suicidée. Après avoir inspecté les lieux, à sa façon, Samuel Moss conclut qu'il ne s'agit pas d'un suicide mais d'un homicide, dont il identifie immédiatement le coupable. 
Le plus compliqué, maintenant, pour Samuel Moss, est de comprendre comment le meurtrier a procédé et de prouver sa culpabilité, avec élégance bien sûr, et surtout sans salir ses nouvelles chaussures sur la plage de Lazillac...



Ce que j'en pense : 

Neuvième roman pour l'auteur, mais c'est mon premier en mode lecture. 
En général, j'aime découvrir les séries dans l'ordre. Je suis un brin rigide sur ce point, je l'admets, mais c'est que j'aime découvrir les personnages dans leur ensemble, au fil de leur péripéties. Cette fois, je vais déroger à mes principes et puis après quelques recherches, il semblerait que ce soit la première fois que l'on rencontre le commandant Samuel Moss. Chouette ! 

Ce personnage ne laissera pas indifférent. On l'apprécie ou pas. Ses manies, ses tocs, tout son comportement hors norme m'a fait réagir. Parfois j'avais des envies rire à gorge déployée, parfois comme Cheyenne (sa nouvelle binôme), je croyais être chez les dingues. Dans tous les cas, j'ai trouvé que Samuel Moss avait du Sherlock Holmes (celui de la dernière série télévisée) en lui. Ce côté un peu fou, la rigueur, l'exactitude, le soucis du détail... 
Les autres personnages sont aussi intéressants. Tous différents, tous aussi riches en particularités, on les imagine sans peine, ils prennent vie. Du coup, on est un peu triste de les quitter. 

Pour l'intrigue en général, j'ai trouvé que c'était plutôt sympathique. Tout ne se devine pas immédiatement et c'est devenu un peu trop rare donc je le souligne. La technique d'enquête étant aussi un peu particulière (Moss ne fait décidément rien comme tout le monde), le lecteur ne retrouve pas tous les poncifs. Bon point ! 
Le final est sympathique aussi, mais je ne dirai rien ! 
L'écriture est classique, sans trop d'effets, mais fonctionnelle. C'est agréable et cela se lit facilement. On passe un bon moment de lecture. On en voudrait plus du coup. Une suite ? 




Et s'il fallait mettre une note : 15 / 20



1 commentaires:

Boom a dit…

J'avoue que je serai intriguée de le lire :)

Rendez-vous sur Hellocoton !