mercredi 5 octobre 2016

Les enquêtes de Setna, tome 2 : le livre interdit de Christian Jacq



Le livre : 

Les enquêtes de Setna, tome  2 : le livre interdit de Christian Jacq aux éditions XO, 269 pages, 16 € 90. 
Publié le 29 janvier 2015 
Existe en format poche. 



Pourquoi cette lecture : 

Un livre présent dans ma PAL (pile à lire) depuis longtemps et donc de temps en temps, je pioche un titre pour avoir l'impression que je ne fais pas que rajouter des titres... Même s'il rentre toujours plus de livres que je n'arrive à en lire. 


Le pitch : 

Setna se rend à Pi-Ramsès afin de rencontrer Ramsès II, son père, et lui demander des explications sur les événements qui viennent de se produire, notamment les révélations que lui a faites le Chauve, son maître, avant de mourir. Il veut également lui annoncer son intention d'épouser Sékhet. Mais le chemin pour arriver à la capitale est parsemé de dangers. À supposer qu'il y parvienne, le pharaon acceptera-t-il de lui ouvrir la tombe maudite et de lui confier la vérité concernant le vase scellé d'Osiris ? De son côté, Sékhet, qui a fuit la demeure familiale où sa vie était en danger, doit se cacher. 
Elle se refugie chez une famille de paysans où elle trouve un peu de paix, avant de devoir fuir une nouvelle foi pour échapper aux tueurs envoyés par son propre père. S'étant promis un amour éternel et indestructible, Setna et Sékhet se reverront-ils un jour, et pourra-t-elle lui transmettre l'épouvantable secret dont elle est dépositaire ? Kékou, le mage noir, père de Sékhet, voleur du vase d'Osiris, progresse sur le chemin du Mal… Quel obstacle serait assez puissant pour l'entraver, sinon le Livre de Thot ?



Ce que j'en pense : 

J'ai lu pas mal de titres de Christian Jacq et si j'ai été presque fan, j'avoue qu'aujourd'hui je ne lis plus aussi assidûment ses romans car je trouve qu'en général l'intrigue ainsi que l'écriture sont assez similaires d'un opus à l'autre. Du coup, j'espace mes lectures pour ne pas me lasser et éprouver au contraire les plaisirs simples des retrouvailles avec un genre et un style très familier. 
Et c'est d'autant plus facile que la lecture de ce second tome débute par un petit résumé de l'épisode précédent. Idéal pour se rafraîchir la mémoire et ainsi replonger pleinement dans la narration. 

J'ai retrouvé presque tout le monde tout de suite car le style de Christian Jacq, c'est aussi pas mal de redites, parfois pédagogiques (descriptions des lieux, des rituels, des traditions etc...). Très vite aussi l'action a repris. Les événements s'enchaînent en un rythme qui se veut régulier : souvent, il y a une petite accalmie avant un nouveau déchaînement des éléments. 

L'ensemble est peut-être un peu trop prévisible ou tout blanc, tout noir, sans vraiment de nuances de gris, mais on tourne encore et encore les pages. La mécanique est tellement bien huilée. On se laisse porter. 
Et puis, il y a la sagesse de l'Egypte Antique que l'on découvre dans les paroles des illustres protagonistes. Cette vision de l'équilibre parfait à maintenir. 
On déniche aussi ici ou là des pans de la vie quotidienne dans l'Egypte pharaonique. J'aime bien ces passages. On a aussi des illustrations à la fin de chaque chapitre avec une légende donnant les indications nécessaire pour bien la comprendre et la remettre dans son contexte. 
Le cœur de l'intrigue se dilue un peu trop parfois dans d'autres. Christian Jacq écrit toujours ou presque des sagas en plusieurs volumes. Avec les répétitions, on frise le remplissage, mais pour les personnes lisant peu ou par tout petits morceaux, cela permet d'être toujours remis sur les rails. 
Et puis, enfin, on a de l'action et on avance vraiment dans l'intrigue. Une fois la machinerie lancée, c'est le plaisir du lecteur qui prend le dessus. 

En bref, voilà un livre très agréable pour des vacances, le soir quand on est fatigué... On se détend, on enquête avec Setna et ses amis, on se dépayse, on voyage aussi dans le temps. 




Et s'il fallait mettre une note : 13 / 20 



1 commentaires:

Boom a dit…

Pourquoi pas, même si je ne raffole pas de l'auteur :/

Rendez-vous sur Hellocoton !