vendredi 14 octobre 2016

La mort a ses raisons de Sophie Hannah



Rentrée littéraire 2016




Le livre : 

La mort a ses raisons de Sophie Hannah aux éditions du Masque, 360 pages, 20 € 90.
Publié le 7 septembre 2016



Pourquoi cette lecture : 

Il s'agit d'un partenariat avec les éditions du Masque. 
J'appréciais les romans d'Agatha Christie dans ma jeunesse et j'ai eu envie de voir, de lire de nouvelles aventures avec Hercule Poirot. 



Le pitch : 

100 ans après la création de l’enquêteur culte Hercule Poirot par Agatha Christie, Le Masque publie une nouvelle aventure inédite de ce héros mondialement connu.
Hercule Poirot et l’inspecteur Catchpool n’ont jamais rencontré lady Athelinda Playford. C’est donc empreints de curiosité qu’ils se rendent dans le comté de Cork pour prendre part à une réception organisée par cette dernière en son domaine de Clonakilty. Aucun d’eux ne sait pourquoi il a été invité.
Mais lors du dîner et à la surprise générale, lady Playford annonce avoir modifié les clauses de son testament : elle a décidé de déshériter ses deux enfants en faveur de son secrétaire qui n’a plus que quelques semaines à vivre.
Poirot et Catchpool comprennent alors que leur invitation n’est pas le fruit du hasard et que lady Playford craint de voir un meurtre se perpétuer sous son toit. Mais pourquoi, dans ce cas, provoquer ainsi son assemblée et qui plus est, en la présence d’un éventuel meurtrier ?
Le crime est commis et ce, malgré les efforts déployés par Hercule Poirot pour l’empêcher. Mais la mort a ses raisons que notre détective ignore. Pour le moment...

Traduit de l'anglais par Valérie Rosier



Ce que j'en pense : 

On dit que le cœur a ses raisons que le raison n'a pas, mais ici, il semblerait que ce soit la mort. Tient donc...

On retrouve en guise de narrateur Mr Catchpool comme dans le précédent roman (Meurtres en majuscules) de Sophie Hannah où elle remet en piste le célébrissime Hercule Poirot, l'un des enquêteurs presque légendaire créé par Agatha Christie. Le duo va donc repartir pour une nouvelle enquête et cela me réjouit. 

Les décors sont posés rapidement (vive les plans disponibles au tout début de l'ouvrage) avec de belles touches toutes britanniques qui me ravissent car c'est exactement ce que j'ai envie de trouver dans ces pages.
Au début, tout va pour le mieux. Il y a certes quelques mystères et choses un peu étranges qui se trament, mais pas le moindre cadavre à l'horizon. Enfin, au début, comme je vous le disais. 
Je pressentais bien que ce calme était celui qui précède la tempête. Bientôt nous voilà  replongés dans une enquête qui ne devrait pas nous décevoir.

Sorte de huis clos où tout le monde a ses petits secrets, ses intuitions, ses soupçons, son caractère plus ou moins détestable... Ce roman est meilleur que le précédent à mon sens. L'écriture est un peu plus fine et aiguisée sans être travaillée à l'extrême. Cela reste un ouvrage que l'on lit pour se détendre sans pour autant devenir un livre de second plan. 
Plus que le style, c'est l'atmosphère et les personnages qui sont primordiales. On a là un panel de qualité avec un peu de tout. On aime les détester, les plaindre, on voudrait en bousculer plus d'un ! L'intrigue n'est pas en reste et son côté classique n'est absolument pas un défaut, si ce n'est un peu trop de redites sur certains éléments de l'enquête. Je veux bien que parfois nous oublions quelques menus détails, mais là c'est impossible. Nos petites cellules grises ne sont si atrophiées que diable !!!!



Et s'il fallait mettre une note : 15 / 20



EnregistrerEnregistrer

1 commentaires:

Boom a dit…

Il a l'air pas mal tiens, je ne connaissais pas du tout du tout :D

Rendez-vous sur Hellocoton !