lundi 11 mai 2015

Mère parfaite de Casey B. Dolan



Le livre :

Mère parfaite de Casey B. Dolan aux éditions Denoël, 413 pages, 21 € 50.
Disponible depuis le 15 janvier 2015



Pourquoi cette lecture :

Il s'agit d'un partenariat avec les éditions Denoël. Titre choisi dans leur catalogue.
Une simple envie de savoir ce que cet ouvrage avait dans le ventre...



Le pitch :

Après une jeunesse malheureuse, Amber commence des études à l'université. Elle rencontre Wade, qui tombe fou amoureux d'elle et l'épouse. Très vite, Amber se retrouve enceinte et accouche de Tyler. Elle joue les femmes dévouées et les mères comblées. Mais ce n'est qu'une façade, elle n'aime plus son mari et se révèle incapable de nouer une relation avec son fils, dont elle a du mal à accepter l'hostilité sourde. 
Le climat familial est de plus en plus pénible, et seule la présence de Joshua, le meilleur ami de Tyler, détend un peu l'atmosphère : adolescent rejeté par sa famille, il finit par s'installer avec eux... Quelques années plus tard, Amber est retrouvée morte, "euthanasiée" à l'hôpital où elle était soignée pour un cancer très agressif. Seuls trois hommes ont vu Amber la nuit de son décès : Wade, le mari délaissé, Tyler, le fils hostile, et Joshua, qui s'était considérablement rapproché d'Amber les derniers mois. 
Chacun avait des raisons de la tuer, que ce soit par amour ou par haine. Quand la vérité finit par éclater, c'est un véritable coup de tonnerre...



Ce que j'en pense :

Sur la couverture, on peut lire : Suspense et c'est bien dans cette catégorie qu'il faut classer ce titre. Oui, on trouve des correspondances avec le genre du polar, mais ce livre s'en affranchit également pour tenter de mieux nous surprendre, nous tenir en haleine. La vie d'Amber est le point de départ et en la creusant, on dépasse sa simple personne. Notre curiosité naturelle fait vite le reste pour peu qu'on nous la stimule et Casey B. Dolan s'y affaire.

Le pitch m'avait bien alléché, il avait joué son rôle de racoleur à la perfection et sans dire que je ressors de ma lecture déçue, j'avoue que sans doute j'aurai aimé que cela aille encore plus loin. J'ai l'impression d'avoir touché du doigt un excellent roman, mais il est resté au stade du bon roman, point. Dommage...

Le pitch encore lui était tellement bon qu'il nous en a presque trop dit, du coup, je n'ai pas tant été tenue en haleine que cela. J'ai vu arriver le dénouement de bien trop loin également.

Les protagonistes sont bien pensés et leurs nombreuses imperfections les rendent crédibles. Souvent, on peut se retrouver à travers tel ou tel trait de caractère. C'est un plus pour l'immersion dans l'intrigue.
Cette dernière n'est pas mal amenée et sans être complètement novatrice, on se laisse prendre au jeu.
L'auteur sait moduler son écriture pour que chaque personnage ait sa "voix" et du coup, l'histoire parait plus vivante.

En conclusion, un bon roman donc qui avait toutes les cartes en main pour faire sans doute plus accrocheur encore et devenir inoubliable. Je ne saurai vous dire où le coche a été loupé exactement (si on peut dire cela), mais vous devriez tout de même passer un bon moment de lecture et c'est déjà pas si mal.



Et s'il fallait mettre une note : 11 / 20




0 commentaires:

Rendez-vous sur Hellocoton !