jeudi 17 septembre 2009

Paix à l'âme de mon disque dur

J’ai été silencieuse pendant de nombreux jours, mais ce fut bien malgré moi. J’ai été en effet frappée par le décès de mon très cher disque dur foudroyé, alors qu’il n’était que dans la fleur de l’âge. Il a disparu avec ses données et il a emporté dans la tombe nombre de mes articles à venir, ainsi que bien d’autres documents.

Je l’avoue, je suis toujours dans la peine, mais très rapidement, je vais pouvoir publier d’autres billets car j’ai, en effet, repris du service et ma plume, elle, n’est pas encore morte. Je dois toutefois réécrire certains articles irrémédiablement perdus (la faute à une sauvegarde un peu trop ancienne et à un système de sauvegarde automatique alors en réfection intégrale) et c’est sans doute ce qui m’est le plus pénible car jamais, je ne retrouverai les émotions de ces instants d’écriture fort modestes, mais irremplaçables dans mon cœur.

Pour terminer sur une note un peu plus gaie que ce requiem à la mémoire de mon regretté disque dur, nous parlerons donc d’une ère nouvelle, d’un tremplin vers une rentrée pleine de bonnes surprises et surtout bien loin de cette fichue grippe qui veut ma peau, j’en suis certaine !!!

3 commentaires:

mazel a dit…

bises, en passant je m'abonne...

Jérôme a dit…

dommage quand même pour le disque dur ainsi que toutes ses données.

il a quand même tenu 2 ans mais il aurait pu et du durer +

tu as quand même eu la bonne idée de faire des sauivegardes

Emeralda a dit…

Oui Jérôme, j'avais fais une sauvegarde complète, mais elle datait de 2 mois en arrière donc j'ai beaucoup perdu quand même. j'étais en train de refaire complètement mon système de sauvegarde justement quand l'incident est arrivé. Grrrrrrr
Enfin, il n'y a pas mort d'homme, juste une grosse déception d'avoir perdu pas mal de mon travail.

Merci et bienvenue Mazel.

Rendez-vous sur Hellocoton !