jeudi 7 mai 2009

Tu es toute ma vie à présent ---- "Twilight", le film




J’ai des lectures d’adolescentes en moment et donc je visionne des films pour ce type de public. Enfin, un long-métrage !
Cependant, si je n’ai pas honte de ce statut, c’est que j’assume parfaitement le fait de vouloir régresser pour retrouver une certaine pureté, innocence. Et puis, c’est devenu un phénomène de masse quand on évoque ce simple titre : « Twilight ».
La saga littéraire fut un succès mondial et le film très attendu au tournant par les fans. Allait-il tenir le challenge ?

****************************************

La petite fiche technique du film :

Date de sortie : 07 Janvier 2009
Réalisé par Catherine Hardwicke
Avec Kristen Stewart, Robert Pattinson, Billy Burke
Film américain.
Genre : Fantastique
Durée : 2h 10min.
Année de production : 2008
Titre original : Twilight
Distribué par SND

**************************************

L’intrigue :

Bella Swan a 17 ans et elle se décide à quitter sa mère et son beau-père pour retrouver son père Charlie à Forks. Elle qui vient de l’Arizona se retrouve dans une petite bourgade qu’elle connaît depuis l’enfance, mais qu’elle déteste car il y fait plus mauvais que partout ailleurs.

Cependant, elle veut un nouveau départ et saisit cette chance même si elle pense que sa nouvelle vie sera plus ennuyeuse que jamais. Cela était sans compter la famille Cullen et particulièrement l’un de ses membres, un dénommé Edward.

La maladresse légendaire de Bella va faire qu’elle va se retrouver en danger et qu’un jeune homme hors norme tout comme elle va venir la sauver… Il n’est ni plus, ni moins qu’un vampire, mais est-ce que cette seule différence va suffire à les séparer ?

***********************************

Mon avis :

En général, quand vous avez lu le livre qui a inspiré le long-métrage auparavant, vous êtes déçu, mais ce ne fut pas le cas cette fois-ci même si je vais devoir apporter quelques bémols à mon propos.

Ce qui saute aux yeux de prime abord, c’est qu’effectivement l’alchimie des principaux personnages est visible, palpable et vous fera vibrer.
Aucune erreur de casting donc même s’il était impossible de rendre à l’écran avec simplement un peu de maquillage toute la beauté époustouflante de la famille Cullen. Mais l’illusion est plus que correcte.
Et puis les personnages sont des plus attachants. Qu’ils soient vampires ou non, ils ont tous une facette qui nous parle. On retrouve cela dans le roman et ce n’était pas gagné d’avance pour retrouver cette alchimie avec des acteurs. Le pari est réussi.

L’intrigue qui est assez classique en soi reste bien rythmée.
Cependant, quand vous avez lu l’ouvrage de Stephenie Meyer (qui fait un passage éclair dans le film en tant que figurante), il vous est aisé de combler les vides laissés en suspens. Il est impossible humainement de rendre toute la richesse d’un texte écrit en seulement deux heures de pellicule. Les manques que j’ai pu noter ne sont peut-être pas cruciaux par eux-mêmes, mais ils donnent une saveur toute particulière au récit écrit.
Le film est donc plus insipide, un peu plus fade car des éléments ont été tronqués faute de place. Celles et ceux qui vont se contenter de visionner le film vont rater bien des choses et sans doute passer à côté de ce qui fait véritablement l’originalité de « Twilight ». Sa force aussi.
Les deux supports : le livre et le film ne peuvent pas s’opposer. Ils sont plutôt complémentaires, même si l’on peut s’en tenir simplement à l’un ou à l’autre. Dans ce cas, préférez le roman.

La bande originale, je pense que j’y reviendrai un peu plus longuement dans un article à part, mais je puis déjà vous dire qu’elle est quasi parfaite.
Elle apporte au film une dynamique rock, un brin fantastique, mais aussi dramatique.

Les effets spéciaux ne sont pas trop nombreux et ne cachent pas l’intrigue qui est l’élément moteur. Pour une fois, ces tours de passe-passe apportent juste un peu plus de fluidité, de spectacle et cohérence au récit car oui nous sommes bien en communication avec l’étrange.
Vous en croisez souvent des vampires dans votre lycée ou sur votre lieu de travail ?

L’esthétique globale du film est magnifique. Certains paysages somptueux et l’atmosphère du livre assez bien retranscrite pour cela.
Les références au classique « Roméo et Juliette » sont moins perceptibles, mais parfois certains plans me rappellent ceux du film portant le même titre (version de 1997 avec Léonardo Di Caprio).

Côté crédibilité, il est évident que l’on est et reste bien dans la fiction. C’est un long-métrage qui se veut distrayant, qui raconte une belle histoire, une histoire universelle et le simple fait d’y rajouter la présence des vampires est surtout là pour raviver une intrigue un peu trop banale sans cet élément.
Je n’ai plus 17 ans, hélas, mais j’ai eu envie de replonger dans cet état d’esprit un instant et je dois avouer que dans ce contexte-là, « Twilight » m’a fait passé un bon moment tout comme la lecture du roman qui garde tout de même ma préférence car il est tellement plus complet, mais un peu moins visuel…

Ma note finale : 15 / 20

0 commentaires:

Rendez-vous sur Hellocoton !