mercredi 29 mars 2017

Dad, tome 3 : les nerfs à vif de Nob



Le livre :

Dad, tome 3 : les nerfs à vif de Nob aux éditions Dupuis, 48 pages, 10 € 60. 
Publié le 2 septembre 2016. 



Pourquoi cette lecture : 

J'adore en général les albums de Nob. 



Le pitch : 

Dad, le comédien au chômage et père à temps plein, va devoir accepter à contrecoeur une nouvelle présence féminine dans son appartement. Alors qu'il était déjà bien occupé à gérer les revendications de son aînée Pandora, les garçons qui tournent autour d'Ondine l'adolescente, les jouets éparpillés de la petite Roxane et les balades au parc de la dernière, Bébérenice, l'installation pour quelques jours de la mère de sa seconde fille sur le canapé du salon risque bien d'être de trop. Car Rose, grandiloquente actrice, n'est pas des plus discrètes...
Mais qu'importe, malgré les histoires des adultes, une chose est sûre : chez eux, il y aura toujours des rires, des crises, des repas à préparer, des sorties d'école, des copines et des amoureux.



Ce que j'en pense : 

Dad est un papa pas tout à fait comme les autres et c'est tant mieux. Il est comme Mamette, l'autre personnage qui m'a fait découvrir cet auteur de BD. 
Plutôt classifié aux rayons jeunesse, j'avoue que je prends plaisir à découvrir les aventures de ce père de famille et de sa progéniture. D'ailleurs regardez bien la petite dernière dans les gags, elle est souvent en retrait, mais pas la moins drôle. 

Les quatre filles sont issues d'unions différentes et chacune possède un caractère bien trempé. Les histoires n'en sont que plus piquantes. 

Cette famille recomposée est peu banale, mais beaucoup peuvent s'y retrouver. Entre les galères du quotidien et les petites misères qui s'accumulent, on fait avec les moyens du bord. Beaucoup de fantaisie, un brin de folie et surtout de l'amour ainsi que de l'humour ! Bah, avec le rire, tout passe. 
On peut même ensuite prendre un peu de temps pour saisir le deuxième sens à peine cacher de la plupart des scènes. Oui, on s'amuse, mais c'est aussi plus profond s'il n'y paraît. 

J'aime beaucoup les dessins et le graphisme. Les couleurs très marquées parfois donnent un aspect contemporain chaleureux. On se sent comme à la maison dans ces cases. 
On ne s'en lasse pas et on attend le prochain opus. 



Et s'il fallait mettre une note : 15 / 20 


0 commentaires:

Rendez-vous sur Hellocoton !