vendredi 1 avril 2016

In these words tome 1 de Guilt Pleasure




Attention lecture pour public averti - genre Yaoi. 





Le livre : 

In these words tome 1 de Guilt Pleasure aux éditions Taïfu, 200 pages, 9 € 90.
Publié le 11 novembre 2014.



Pourquoi cette lecture : 

Une attirance particulière pour la couverture jugée sexy et intrigante. 


Le pitch : 


Katsuya Asano, un profiler formé aux États-Unis, est amené à travailler pour la police de Tokyo afin de fournir le profil d’un tueur en série qui sévit depuis plusieurs années. 
Grâce à son aide, l’opération est une réussite et Shinohara Keiji est enfin arrêté.
Obnubilé par la personne qui est à l’origine de son arrestation, ce dernier accepte de faire des aveux complets, mais à la condition que Katsuya soit celui qui les recueille.
À peine le jeune profiler vient-il d’accepter qu’il est tourmenté nuit après nuit par le même cauchemar : un homme dont il ne voit pas le visage le retient prisonnier et le torture tout en lui murmurant à l'oreille qu'il l'aime.

La frontière entre rêve et réalité s'effondre alors brutalement pour lui...






Ce que j'en pense : 

Je ne suis pas une fan assidue du genre Yaoi pour les manga. Je les trouve souvent surfaits et trop schématiques. Ici, il est clair qu'il y a certains clichés, mais c'est entouré d'un scénario bien amené et très tortueux. Cela renforce l'aspect romantique glauque et sadique que l'on perçoit immédiatement. 

Un long prologue écrit nous plonge dans l'atmosphère sombre du récit à peine ponctué de quelques dessins. On est ensuite prêt à plonger dans toute la noirceur de l'intrigue. 

Les planches sont soignées. Le coup de crayon sûr et habile. Les yeux sont gâtés et notre imagination complète les plages restées libres. 
Excellente mise en page et un bon rythme général : le lecteur ne souhaite pas s'arrêter, il en veux toujours plus. Un page turner version manga. 

Les protagonistes sont standards pour ce genre, mais les auteurs les ont doté de personnalités plus complexes que d'ordinaire. C'est un des plus de cette saga. 



Et s'il fallait mettre une note : 15 / 20 







0 commentaires:

Rendez-vous sur Hellocoton !