mercredi 10 février 2016

De l'autre côté de l'Atlantique de Michel Tagne Foko




Le livre : 

De l'autre côté de l'Atlantique de Michel Tagne Foko aux éditions du mérite, 154 pages, 13 € 00.
Publié le 7 décembre 2015. 



Pourquoi cette lecture : 

Il s'agit d'un partenariat avec Gilles Paris. 




Le pitch : 

Yves Lamare a 23 ans et vit à Paris. Sa mère, dont l'auteur préféré vient de sortir un livre qui la bouleverse, va bientôt fêter ses cinquante ans. Pour lui offrir un cadeau inoubliable, il décide d'aller à New-York, à la rencontre de ce célèbre écrivain américain, afin qu'il lui dédicace son nouveau roman et surtout obtenir un selfie... Ce voyage qui pour lui ne semble rien présager d'extraordinaire, va bouleverser complètement sa vie. 
Dans cette course effrénée, parviendra t-il à réaliser ses objectifs ? 



Ce que j'en pense : 

Les livres, l'écriture, la lecture sont des passions que j'ai depuis mon enfance aussi si un roman évoque de près ou de loin ces relations que l'on peut avoir avec les ouvrages, les émotions qu'ils peuvent nous procurer, alors j'apprécie encore plus ma découverte.
C'est en tout cas un bon point de départ pour l'histoire qui nous raconté ici.

Cependant l'auteur, que je découvre aussi complètement, ne donne que peu d'élément pour que l'on s'attache à ses personnages.
Ils nous parlent chacun à leur tour, nous donne leur version des faits, leur manière de voir les choses ou de les percevoir, mais on n'a pas le temps de nouer une relation durable que pif, plouf, un autre prend la parole. Il y a comme une sorte de puzzle qui se construit à travers ces récits qui s'imbriquent les uns dans les autres pour former le coeur même de l'intrigue.
Voila une construction littéraire maligne je trouve et peu usitée. 

Le roman est court, sans doute un peu trop, mais au moins pas de longueurs à reprocher. 
Le final est un peu brusque comme l'intrigue. Il est surprenant, mais logique avec le style choisi par l'auteur qui rappelle aussi à sa manière que le monde est petit, que tout se rejoint même l'impensable. 

A découvrir. 




Et s'il fallait mettre une note : 13 / 20



0 commentaires:

Rendez-vous sur Hellocoton !