mercredi 5 septembre 2012

Tous les diamants du ciel de Claro


Lecture rentrée littéraire 2012 



Le livre : 

Tous les diamants du ciel de Claro, aux éditions Actes Sud, 247 pages, 20 € 00.


Pourquoi cette lecture : 

Elle s'est faite (en août 2012) lors d'une opération lancée par les librairies Décitre et la communauté Entrée Livre : lecteurs VIP pour la rentrée littéraire 2012.


Le pitch : 

Propulsé dans le siècle du LSD et de la guerre froide après avoir mangé un morceau de “pain maudit” pendant l’été 1951 à Pont-Saint-Esprit, le jeune  Antoine va découvrir un monde où l’improbable est réel et le réel improbable, et entamer un chaotique chemin de croix, qui le mènera des mirages du désert algérien aux sex-shops du Paris de l’après 1968.


Ce que j'en ai pensé : 

Bon comme du bon pain tiède, tout juste sorti du four, cela ressemblerait presque à une publicité. 
Ce livre nous met en appétit pour cette rentrée littéraire 2012.
J'ai salivé à la lecture des premières lignes, cela débutait de manière gourmande, mais les douceurs de la vie, même simples, ne sont pas si faciles que cela à appréhender parfois. 
Le bonheur est si vite éclipser par la noirceur… 

Avec un style très riche, rien, aucun détail ne nous échappe, l'auteur nous livre une vision assez complète de cette seconde moitié du XX ème siècle.
On trouve des pépites qui brillent de mille feux, comme  des pierres précieuses, des joyaux, des diamants, mais ne faut-il pas s'en méfier encore plus ? Le pire n'est-il pas à venir comme ce fond de vérité que comporte toutes légendes urbaines ?

Pour ma part, c'est le premier livre de cet auteur que je découvre. Je ne connais pas du tout son univers. Je prends le tout comme il vient, parfois avec des pincettes.
J'ai apprécié son style d'écriture, pas toujours si facile à suivre que cela car dense. Il faut s'accrocher et j'aurai aimé au final plus de légèreté. 
Je me suis perdue dans la lecture de ces pages, comme si moi aussi j'avais ressenti des effets du LSD (enfin, j'imagine car moi j'y touche pas à la drogue, sauf si elle est chocolatée !!!!). Une sensation très étrange quand même pour la lectrice que je suis. 

Lecture étonnante, mais dont je ne suis pas certaine de garder grand chose. 
J'ai bien du mal à la classifier, à la ranger dans une case, un genre d'ailleurs, je pense de plus en plus que cela est tout bonnement impossible. 
Avis aux amateur de l'étrange en matière littéraire.



Et s'il fallait mettre une note : 10 / 20 

0 commentaires:

Rendez-vous sur Hellocoton !