mardi 4 septembre 2012

L'amour sans le faire de Serge Joncour



Lecture rentrée littéraire 2012


Le livre

L'amour sans le faire de Serge Joncour, aux éditions Flammarion, 332 pages.


Pourquoi cette lecture : 

Chaque année, j'ai la chance de pouvoir découvrir avant tout le monde (enfin presque tout le monde car il y a aussi les libraires et toutes les professions liées à l'économie du livre) des titres de la prochaine rentrée littéraire. 
Et oui, au moment où je rédige ce billet, nous sommes en juin 2012 et non pas en septembre. 
C'est l'occasion de découvrir complètement à l'aveuglette des titres (pas de 4ème de couverture pour des épreuves non corrigées) des auteurs que l'on connait de renom ou pas (malgré mon grand nombre de lectures annuelles, je reste souvent une ignare qui apprend régulièrement). Je trouve cela amusant et enrichissant. 


De quoi cela parle : 

Au coeur de ce roman, il y a un sentiment qui se détache : l'amour. 
Cela pourrait être une histoire simple et banale, et elle l'est par certains aspects, mais les êtres humains ne sont jamais totalement lisses ou sans reliefs.
Suivons donc Franck, Louise, Alexandre n°1 et n°2 ainsi que bien d'autres dans les méandres des rapports avec autrui et la psyché de chacun. C'est tout sauf ennuyeux ! 


Ce que j'en ai pensé : 

L'amour que l'on le recherche ou le fuit, c'est déjà de l'amour. Même si on souhaite s'en protéger par des moyens plus ou moins détournés, il finit toujours par se planter devant vous. On doit alors faire avec, même maladroitement. Il se passe toujours quelque chose : on gagne ou perd, mais il y a une issue à cette partie de cache-cache. 

La réalité vaut plus que beaucoup de fictions et ce roman est ancré entre le terroir et un espace urbain. Il se lit aisément grâce à sa fluidité, sa banalité apparente et son aspect presque universel.

Les disparus sont quelques fois plus présents que les vivants. Les fantômes du passé ne sont pas là pour nous tourmenter, mais bien là aussi pour nous guider. Il suffit de se laisser porter et de bien vouloir les écouter.
La vie est compliquée ? Peut-être pas tant que cela. La nature humaine n'a de cesse de la rendre plus tortueuse.  Revenons donc vers l'essentiel et la solution à nos soucis sera peut-être au rendez-vous. 

"L'amour sans le faire" de Serge Joncour est un roman à mettre dans toutes les mains, il a le goût de la vie d'hier, d'aujourd'hui et même un peu de demain. 


Et s'il fallait mettre une note : 15 / 20 

0 commentaires:

Rendez-vous sur Hellocoton !