samedi 1 mai 2010

Night World, tome 3 : Ensorceleuse de L. J. Smith


Voilà une saga que je suis depuis quelques mois, au gré des parutions de ses différents volets (que l’on peut lire parfaitement dans l’ordre ou le désordre car à chaque fois il s’agit d’histoires indépendantes les unes des autres). Je venais de terminer une de mes lectures quand j’ai reçu ce tome 3 et j’ai immédiatement débuté ma découverte de ce dernier : « Night World, 3 : Ensorceleuse ».

********************

L'auteur : (source FNAC)

Lisa Jane Smith est une auteure américaine, spécialisée dans la littérature pour jeunes adultes. Elle mélange plusieurs genres : horreur, science-fiction/fantasy et romance. Elle a écrit plusieurs séries et romans. Ses livres ont pour caractéristiques de faire apparaître des personnages anormalement beaux, humains ou non humains. La plupart d'entre eux sont jeunes, ou du moins paraissent jeunes. Il y a généralement un conflit Lumière/Obscurité, Bien/Mal, évoluant autour d'un personnage central ambigu.

**********************

L’intrigue :

Blaise a tous les garçons à ses pieds. Sa beauté sombre et incandescente inspire l’envie et la jalousie. Cette cruelle sorcière semble être née pour réduire la gent masculine en esclavage. Alors qu’elle recherche une nouvelle victime à ajouter à son palmarès, elle rencontre Eric Ross. Cet athlète est la proie parfaite. Mais sa cousine Thea qui comprend ses plans machiavéliques la prévient : « Pas touche ! »

***********************

Ce que j’en pense :

Le monde et les lois qui régissent le Night World, je commence à les connaître même si ce royaume m’est à la fois familier, mais aussi totalement étranger car il semble se dévoiler surtout en se tapissant encore un peu plus derrière un brouillard que les mystères ne rendent que plus impénétrable.

Dans les deux précédents volumes, j’avais trouvé que tout allait parfois un peu trop vite, que les actions étaient trop prévisibles, que beaucoup d’éléments étaient cousus de fils blancs. Et bien dans ce troisième volet de la saga, je trouve que tous les ingrédients qui m’avaient plu dans les précédents sont encore là, mais qu’en prime, l’intrigue est mieux menée.

Les personnages sont un peu plus fouillés et l’auteur évoque ici ou là des faits graves, mais hélas souvent réels et liés à un passé pas si lointain : les temps de la chasse aux sorcières. Je l’avoue, cette fois, j’ai presque frissonné en lisant des descriptions de torture infligée même à des enfants. Mon cœur de mère a bondi et mon imagination a sans doute un peu trop travaillé. J’espère que les jeunes lecteurs ne seront pas aussi émotifs que moi. Il faut croire qu’on se ramollit en vieillissant.

J’ai apprécié le personnage de Théa et celui d’Eric. J’adore les animaux et ne supporte pas qu’ils souffrent. Cela ne pouvait que me rapprocher de ces deux-là. Blaise était trop « jeune femme fatale » pour moi. C’était déjà typiquement le genre de fille que je détestais (même ado). Il n’y a en effet rien de plus rageant que de voir que même un sac à patates tombe comme une robe de haute couture sur ce type de fille, alors que vous, pourtant portant des vêtements bien coupés et de qualité, vous ressemblez à Cendrillon dans ses haillons ! Le charme en moins pour faire bonne mesure !

Le style rédactionnel ne semble pas avoir beaucoup changé, cependant, j’ai eu beaucoup moins cette sensation de vitesse, de précipitation dans l’enchaînement des situations. L’ensemble était néanmoins rythmé, assez logique, simple, sans trop de détails ou fioritures pour ralentir le tout, mais indéniablement meilleurs que pour les deux volets précédents.
On distingue l’imbrication logique de ces trois intrigues indépendantes. Nul doute qu’elles vont se rejoindre et avoir bien d’autres éléments en commun que le Night World. Nous verrons cela dans les prochains tomes de la saga…

En conclusion, c’est pour moi le meilleur « épisode » de la saga à ce jour et si la littérature jeunesse ne vous rebute pas, que vous appréciez les créatures de la nuit, alors ce livre est fait pour vous.

Ma note finale : 16 / 20

Nota Bene : Merci aux éditions Michel Lafon pour cette découverte en avant-première du troisième volet des aventures de certains membres du Night World…

6 commentaires:

karline05 a dit…

ton commentaire donne envie de découvrir ce monde . A rajouter dans ma liste de livres à acquérir

Anne Sophie a dit…

j'ai le tome 1 dans ma pal !

deliregirl1 a dit…

Merci de ton avis, il me donne envie de le découvrir au plus vite.

Anonyme a dit…

les tome ne sont pas a suivre ?

Anonyme a dit…

les livres sont a suivre ?

Emeralda a dit…

Ce n'est pas une obligation de les lire dans l'ordre et les uns à la suite des autres.

Rendez-vous sur Hellocoton !