vendredi 7 avril 2017

Calendar girl, tome 3 : Mars d'Audrey Carlan




Le livre : 

Calendar girl, tome 3 : Mars d'Audrey Carlan aux éditions Hugo Roman, 160 pages, 9 € 95. 
Publié le 2 mars 2017. 



Pourquoi cette lecture : 

Cela va devenir mon petit rituel mensuel : ma petite romance du mois pour suivre les aventures de Mia alors qu'à la base, je ne suis pas vraiment une lectrice de romance, mais je veux suivre cette aventure un peu originale niveau publication. 



Le pitch : 

Avant de s'envoler vers sa prochaine mission, Mia fait un petit séjour à Las Vegas où elle retrouve sa soeur et sa meilleure amie. Elle en profite pour aller rendre visite à son père qui est toujours dans le coma. Elle a rendez-vous avec son usurier pour lui remettre le deuxième versement, et cette rencontre n'est pas des plus sympathiques ! Mais la voilà à nouveau dans un avion, direction Chicago, pour y retrouver le bel Anthony Fasano, propriétaire d'un restaurant italien.



Ce que j'en pense : 

Et nous voilà repartis pour suivre la suite des aventures de Mia. 
On la retrouve là où nous l'avions laissé le mois dernier et c'est dans sa ville qu'elle reprend pied dans une réalité, sa réalité. Son père est toujours dans le coma, sa "petite" sœur continue ses études, mais est menacée par l'usurier que Mia rembourse chaque mois... Sa troisième mission arrive et avec elle, son lot de surprises. 

Certes les ficelles sont grosses, il y a des clichés énormes, mais on continue. C'est comme manger une friandise qui vous écœure un peu, mais pas assez pour arrêter. 

L'écriture est ce qu'elle est. On n'est pas dans un roman qui concourt pour un prix littéraire, on le sait. Pas de procès d'intention alors... Même si on aimerait que ce soit un poil mieux fait par moment.
Mais il y a du bon pour se changer les idées, pour aborder aussi des problèmes de société, de tolérance. L'homosexualité méritait d'être traité ainsi que d'autres thèmes. 
Dommage tout de même que l'histoire se passe si vite. J'ai toujours l'impression qu'il manque des bouts ici ou là. C'est un peu comme si on avait coupé dans le texte. C'est rageant. 

Ce sont des romans qui sont là surtout pour nous divertir. On regarde bien des séries sans grandes saveurs pour passer le temps, ici c'est la même chose en version écrite. Le contrat est rempli, pas de manière grandiose, mais il l'est tout de même. 


Et s'il fallait mettre une note : 11 / 20 


0 commentaires:

Rendez-vous sur Hellocoton !