lundi 2 février 2009

Tout n'est qu'illusion ----- "L'illusionniste" - DVD


Pour moi le week-end, ce n’est pas que de la détente, mais j’aime beaucoup me louer quelques bons DVD dans mon vidéo club, en bas de chez moi. C’est une manière assez commune de m’évader, de rire, de pleurer, de vivre des aventures ou de belles histoires d’amour par procuration.

J’ai commencé par visionner un film que je voulais voir au cinéma (il y a déjà fort longtemps), mais que j’ai raté. Et oui, encore un !!!!

Il s’agit de « l’illusionniste ».

***************************

Petite fiche technique :

Date de sortie : 17 Janvier 2007
Réalisé par Neil Burger
Avec Edward Norton, Paul Giamatti, Jessica Biel
Film américain, tchèque.
Genre : Fantastique, Drame
Durée : 1h 50min.
Année de production : 2006
Titre original : The Illusionist
Distribué par Metropolitan FilmExport

Le site officiel : http://www.illusionniste-lefilm.com/

*****************************

L’intrigue :

Nous sommes à Vienne, dans les années 1900.
Après plus de 15 années d’absence, un homme revient sur les traces de son passé, mais sous une nouvelle identité. C’est le charismatique et mystérieux illusionniste Eisenheim, qui ne tarda pas à devenir l'homme le plus célèbre de la ville, l'incarnation vivante d'une magie à laquelle personne n'osait plus croire...

Sa popularité fait de l’ombre au prince héritier, Léopold, qui est avide de pouvoir et qui échafaude même des plans pour prendre les rênes de l’Empire.

De plus, sa fiancée, la duchesse Von Teschen, fut l’amour de jeunesse du magicien hors normes. C’en est trop, l’inspecteur Uhl devra tout savoir de lui, le faire surveiller et l’arrêter même.

La magie et l’illusion sont au cœur de ce début de siècle où la science et la raison tente de se faire une place au soleil…

Décidé à écarter ce rival, Léopold charge son homme de confiance, l'inspecteur Uhl, d'enquêter sur l'illusionniste et de dévoiler ses impostures. Une partie serrée s'engage entre les deux hommes...

****************************

Mon avis :

Je l’ai déjà évoqué dans mes précédents avis, je suis une éternelle romantique et une fleur bleue. J’aime les belles histoires d’amour, souvent impossibles, parfois tragiques, mais sincères.
Avec « l’illusionniste », j’allais trouver mon bonheur. Le fils de l’ébéniste tombe amoureux d’une duchesse. Amour de jeunesse, mais que même les années passées n’arriveront pas à gommer. Au contraire, il se sera renforcé et quand le destin leur offre une deuxième chance, ils la saisiront sans hésiter.

J’ai beaucoup apprécier le côté historique du film.
Attention historique dans le sens qu’il se passe au début du siècle dernier et non pas de nos jours.
Les ambiances, les convenances étaient différentes et je trouve que cela renforce encore ce côté romantique qui me fait vibrer. Il existait encore plus qu’aujourd’hui les notions de rangs, de castes (même si on peut en rencontrer encore, c’est plus l’argent qui pose des barrières aujourd’hui).

Les images sont très belles, la lumière tamisée, nocturne ou même de plein jour, elle est toujours parfaite. Elle complète à merveille l’illusion, on est presque dans du fantastique, la magie est présente partout et même si l’on se dit, tout comme l’inspecteur Uhl, qu’il y a forcément un truc, l’illusion est bluffante. Notre esprit a beau nous crier gare, nos sens sont floués ! On y voit que du feu.

Le jeu des acteurs est très bon. Je suis parfaitement rentrée au cœur de l’histoire, le monde aurait bien pu s’écrouler autour de moi que je n’aurais rien vu venir. J’étais dans l’intrigue un point c’est tout.

On nous a épargné certains clichés et du coup le long-métrage prend son envole. Jusqu’au bout, on y croit et même si l’on avait compris avant, on a voulu se voiler la face tant cela est classique, mais également ingénieux et merveilleusement bien orchestré.

Pour celles qui sont comme moi sensibles aux belles voix, sachez que vous pourrez entendre celle du beau docteur Shépard (alias docteur Mamour) de « Grey’s anatomy ». Cela ne gâche pas le plaisir, croyez-moi !

J’ai passé un agréable moment avec ce film et je n’ai pas vu le temps passer. Il était parfait pour la grande rêveuse que je suis…

Note finale : 17 / 20

0 commentaires:

Rendez-vous sur Hellocoton !