lundi 18 juin 2018

L’atelier des sorciers tome 1 de Kamome Shirahama



Le livre :

L’atelier des sorciers tome 1 de Kamome Shirahama aux éditions Pika, 208 pages, 7 € 90.
Publié le 7 mars 2018
Existe en version collector avec un livret supplémentaire type mini art-book à 10 € 95.




Pourquoi cette lecture :

Au départ, ce manga je l’ai choisi pour ma fille cadette et au final je me suis plongée dedans également.



Le pitch :

Coco a toujours été passionnée par la magie. Hélas, les seules personnes habilitées à la pratiquer sont les sorciers. C'est un don qu'ils obtiennent à la naissance et qu'ils protègent jalousement. Un jour, un sorcier du nom de Kieffrey arrive dans le village de Coco et c'est en le voyant à l'œuvre qu'elle comprend la véritable nature de la magie : elle se dessine ! A partir de cet instant, Coco va découvrir un monde merveilleux dont elle ne soupçonnait pas l'existence !



Ce que j’en pense :

Cette lecture n’était pas pour moi en premier lieu, mais il n’est pas rare que nous échangions nos mangas avec ma fille cadette. Si nos goûts divergent régulièrement et c’est tant mieux car il en faut pour tout le monde ; le choix ne fait pas défaut non plus. Il arrive néanmoins que sur une bonne partie de nos lectures, on trouve une attirance commune pour certaines sagas et pour des motifs différents. Ce fut le cas pour ce premier volet de « L’atelier des sorciers ».

Graphiquement, j’ai trouvé cela bien fait, plaisant à l’œil, avec des décors et des protagonistes bien pensés, qui nous projettent immédiatement dans ce monde où la magie est possible.
Certains trouveront qu’il y a des analogies avec l’univers d’Harry Potter, mais dès qu’il y a les notions d’apprentissage, de magie, de jeunes élèves, c’est forcément un peu le cas. J’avoue ne pas y avoir plus prêter attention que cela sinon on peut vraiment passer son temps à tout comparer et passer à côté d’histoires contenant des similitudes certes, mais aussi bien des différences et qui méritent plus que cette simple comparaison.

L’intrigue contient un peu de mystère, des liens entre des évènements et des personnages que l’on devine à peine, un peu d’humour, de la douceur, une pointe de cruauté, de la jalousie, de l’amitié, de la magie beaucoup, de la tristesse, de la joie… Bref beaucoup de choses qui laisse à penser que l’on va avoir de belles surprises.

Ayant acheté la version collector, je puis dire que le livret supplémentaire est de bonne facture et justifie les quelques euros que l’on donne en caisse. On y cerne mieux la genèse de la saga et comblera les futurs fans ou déjà les simples amateurs des coulisses de la création d’un manga.

Belle mise en bouche que ce premier volet et vivement la suite qui est sortie d’ailleurs.




Et s’il fallait mettre une note : 14 / 20



0 commentaires:

Rendez-vous sur Hellocoton !