mercredi 20 juillet 2011

Manuel d'élégance et de savoir vivre : Le Profesor Furia de Nikola Witko et Jerry Frissen


Le livre :
Le profesor Furia, manuel d'élégance et de savoir vivre de Nikola Witko et Jerry Frissen, Les Humanoïdes Associés, 56 pages, 15€95.


Le pitch :

Affreux, sale et méchant, le Profesor Furia maltraite ses élèves, imagine les plans les plus tordus pour escroquer la terre entière, se comporte comme le pire des machos, bref il ne se soucie pas vraiment du politiquement correct, et n’a aucun scrupule à laisser ses pires penchants s’exprimer.

Ce que j'en ai pensé :

Il est rare que je fasse un billet aussi négatif sur un ouvrage car en général, je finis toujours par trouver plus d'un point positif. Cependant, cette fois je dois bien dire que je peine a évoquer quelques qualités pour cette bande-dessinée.
Je vais toutefois rester la plus objective possible et essayer d'être méthodique.

Pourquoi lire cette bande-dessinée ? C'était dans le cadre d'un partenariat donc je n'ai pas réellement choisi ce titre, mais on m'a offert la possibilité de le recevoir gracieusement contre la publication d'une "critique".

Les auteurs ? Des inconnus pour moi, mais ce n'est pas un défaut. Je ne suis pas du tout experte dans le genre et j'apprécie la découverte.
Le moins que je puisse dire, c'est que leurs parcours ne furent pas toujours linéaires. Un plus sans doute pour des intrigues qui ainsi ne seront pas trop banales.

Le personnage principal ? Que dire de l'ignoble Professor Furia, si ce n'est qu'il ose tout. Les limites ? Il les bafoue toutes. Il est moche, sans vergogne, sans éducation, sans qualités oserai-je dire !
Il me répugne. Je l'ai détesté immédiatement. Impossible pour ma part de prendre ses caractéristiques et son caractère au second voir au troisième degré.
Sa fiche profil disponible en quatrième de couverture résume tout. On touche le fond du glauque, du mauvais goût. Je suis pourtant difficilement choquée. J'ai l'esprit très ouvert, mais là, je ne vois pas où cela peut devenir drôle. Peut-être parce qu'hélas cet ignoble personnage fait presque trop vrai.
Son histoire est tout aussi horrible.
Il est le comble de l'horreur.

Le graphisme ? Bien dans l'esprit de cet album qui est en réalité un recueil de l'intégralité des gags avec quelques inédits du Professor Furia.
C'est sombre, glauque, vulgaire, gras, etc.
Ce n'est pas hyper moche en soi, c'est juste que l'ensemble, graphisme + personnages + intrigues = nausées qui perdurent.

Le texte ? A l'unisson du Professor Furia, des dessins, de l'ambiance. Ahhh c'est parfaitement synchro, mais indigeste pour moi.

Au final ? J'ai détesté.
Ce n'est pas du tout une bande-dessinée destinée à un public féminin. Les hommes y trouveront indéniablement plus leur compte, mais attention ça ne vole pas haut (pas au-dessus de la ceinture) et c'est très macho. Faut être limite décérébré pour apprécier ou alors être capable de prendre beaucoup de recul. J'en ai été incapable, mais d'autres y parviendront sans doute.
Je leur laisse ce titre sans regret !!!


Et s'il fallait mettre une note : 4 / 20

Bonus :

La biographie, la bibliographie et autres informations sur Nikola Witko : http://www.bedetheque.com/auteur-8614-BD-Witko-Nikola.html
La page Wikipédia sur Jerry Frissen : http://fr.wikipedia.org/wiki/Jerry_Frissen


3 commentaires:

Feanor a dit…

Hum, ce n'est pas du tout mon genre de BD (bien au contraire)et même si je suis sur qu'elle ne me plairai pas, ta critique m'a presque donner envie de lire la BD (peut être pour la descendre ensuite ?)

Emeralda a dit…

Ahhh tu es machiavélique !!!! lol

Feanor a dit…

Bah, disons que j'aime bien me défouler quant certaines "oeuvre" le méritent ;)

Rendez-vous sur Hellocoton !