dimanche 26 septembre 2010

Les lames du Cardinal, tome 3 : Le dragon des arcanes de Pierre Pevel


Une chronique rendue avec du retard et je m’en excuse, la vie a été particulièrement mouvementée ces dernières semaines pour bouleverser même mes lectures prioritaires.
Je m’excuse encore pour ce contre-temps.

*****************************

« Les lames du cardinal, tome 3 : Le dragon des arcanes » était très attendu et moi-même j’ai dévoré le final de cette saga qui m’a tenu en haleine.
C’était (les tomes 1 et 2) mon coup de cœur dans un précédent Livraddict Mag (spécial fantasy) et je ne peux donc pas résister au plaisir de vous faire partager mon ressenti pour ces ultimes aventures des Lames du capitaine de La Fargue.

*******************************

L’auteur :

Pierre Pevel, né en 1968, est l’un des meilleurs écrivains de Fantasy français.
Auteur de 7 romans, il a obtenu le Grand Prix de l'Imaginaire en 2002 pour « Les Ombres de Wielstadt » et le prix Imaginales 2005 pour « L’élixir d’oubli ».

Avec une verve et un talent dignes des plus grandes heures du feuilleton romanesque de cape et d’épée, il s’approprie avec bonheur les codes de deux genres littéraires dans ce roman d’aventure et de Fantasy épique.

*********************************

L’intrigue :

Paris, 1633.
Les dragons menacent le royaume. Surgis de la nuit des temps, ils sont décidés à restaurer leur règne absolu. Usant de sorcellerie, ils ont pris apparence humaine et créé une puissante société secrète, la Griffe noire, qui conspire dans les plus grandes cours royales d'Europe. Pour déjouer leurs complots, Richelieu dispose d'une compagnie d'aventuriers et de duellistes rivalisant de courage, d'élégance et d'astuce.
Des hommes et une femme aux talents exceptionnels, prêts à braver tous les dangers et à risquer leur vie pour la Couronne : les Lames du Cardinal. Mais alors qu'ils approchent du Mont-Saint-Michel à la faveur de la nuit, ils savent que le prochain défi pourrait être le dernier. Car, outre les plans de leurs ennemis, il va leur falloir percer les secrets de l'ordre des Soeurs châtelaines qui réside en ces lieux sacrés.
Cette fois le courage et la loyauté ne suffiront pas. Rapière au poing, les Lames devront se résoudre à tout sacrifier s'ils veulent sauver Paris de la destruction.

******************************

Ce que j’en pense :

Ce troisième tome débute avec celle qui est sans doute mon personnage favori de la saga : la baronne Agnès de Vaudreuil.
J'adore sa description si fidèle à celle de la femme aventurière qu'elle est. Elle me fascine et c'est sa personnalité complexe qui rajoute encore de l'attrait.
Ballardieu, un de ses compagnons d'arme l'accompagne dans ce prologue qui nous replace dans l’intrigue comme si on venait tout juste de quitter nos amis la veille. Leurs différences sont autant de complémentarités. Les lames du Cardinal se complètent à merveille.
Renouer avec une saga que j'apprécie et d'autant plus facile sous la plume de Pierre Pevel qu'il sait tout de suite nous replonger dans l'univers des Lames du Cardinal sans s'appesantir, mais tout en nous redonnant les bonnes clefs pour reprendre le fil du récit.

L'avenir est sombre et les Lames vont avoir bien des batailles à mener.
L'action est toujours très présente dans cet opus. Avec peu de mots, mais beaucoup de talent, Pierre Pevel nous décrit les passes d'armes. On s'y croirait. C'est encore une fois une écriture très visuelle. On a l'impression de visionner un film. Le découpage du livre tout entier lui fait plutôt penser à une excellente série télévisée.

Le final est en revanche un peu trop rapide à mon goût. Il est vrai que je n'ai pas envie de les quitter, ces Lames du Cardinal (ou ce qu'il en reste).
Je reste un peu sur ma faim, mais après-tout la vie n'est elle pas elle aussi remplie de frustrations ? Pierre Pevel a su rendre son intrigue très réelle (malgré les éléments issus du genre littéraire de la Fantasy) et donc la fin est elle aussi abrupte que l'existence.

Une saga se termine, mais qui sait si nous ne retrouverons pas l'un de ses protagonistes dans un autre livre de l'auteur ? Un cross over en somme. Je crois que je vais me raccrocher à cette idée, un peu folle sans doute, mais m’aide à quitter la saga sans trop de regrets…

Ma note finale : 17 / 20


Merci à Bragelonne et à Livraddict pour ce partenariat.

2 commentaires:

Phooka a dit…

Moi aussi j'ai trouvé la fin rapide et j'aimerais savoir ce que deviennent les lames "restantes" à la fin...
Mais comme toi c'est sans doute parce que je n'avais pas envie de les quitter!

Anne Sophie a dit…

le tome 1 est dans ma PAL :)

Rendez-vous sur Hellocoton !