vendredi 30 juillet 2010

Etat critique de Robin Cook

La saison est propice aux lectures car il est bien agréable de dévorer un ouvrage palpitant à l'ombre d'un parasol ou ailleurs. C'est comme on veut, quand on le veut surtout s'il s'agit d'un format de poche qui se transporte partout.
Avec ce titre de Robin Cook, nous voilà comblé.

*****************

L'auteur :

Robin Cook est diplômé de l'université de Columbia. Il est chirurgien en ophtalmologie. Il a débuté l'écriture pendant la guerre du Vietnam, il était à bord d'un sous-marin, il s'ennuyait et c'est ainsi qu'il a rédigé son premier roman Year of the intern (un roman est inédit en France).

Ses romans s'inspirent de son expérience médicale, ce qui les rend très réalistes. En 2009, il a rencontré Patrick Bauwen, un autre chirurgien devenu écrivain.

******************

L'intrigue :

New York.
Épidémie de SARM - Staphylocoque Aureus Résistant à la Méthicilline - dans trois cliniques spécialisées appartenant au Dr Angela Dawson. Soutenue par des investisseurs privés, ce médecin atypique et novateur a créé sa propre start-up, " Angels Healthcare ", bientôt cotée en Bourse. Une ascension fulgurante menacée par la redoutable bactérie. Intrigués par la flambée de décès post-opératoires dans les cliniques " Angels Healthcare ", Jack Stapleton et Laurie Montgomery, le couple de médecins légistes et enquêteurs d'Erreur fatale, vont ouvrir sans le savoir la boîte de Pandore d'un complot financier qui menace leur carrière, mais aussi leur vie...
Médecine, business, argent sale... un thriller médical effrayant et passionnant de bout en bout.

*******************

Ce que j'en pense :

Une découverte d'un auteur ultra-connu par des millions de fans ne m'effraie pas, mais il est vrai que je me demande souvent pourquoi je n'ai rien lu de lui avant. La réponse la plus fréquente est que je lis certes un certain nombre de titres par an, mais j'ai mes limites et donc je suis bien incapable de tout lire. Je rattrape cet impair donc du mieux que je puis. L'avantage des livres, c'est qu'ils n'ont pas de date de péremption.

Robin Cook n'est pas un débutant. Il connaît bien les ficelles de son métier et son écriture reflète cette maîtrise parfaite. Le texte se lit aisément. Les éléments nécessaires à la bonne compréhension sont distillés au bon moment et de manière habile, même si parfois c'est presque trop convenu.

Même remarque pour les différents personnages qui sont bien typés. On ne sera pas réellement surpris. On n'en trouve pas moins sympathiques certains d'entre eux.

Le cadre, le sujet de fond collent bien à l'univers qu'a voulu l'auteur. C'est suffisamment actuel, bien classique mais aussi maîtrisé pour que le lecteur soit pris dans l'intrigue. Il y a partout des éléments qui lui paraîtront un minimum familier : la ville, certains décors, des clichés.

La recette du bon thriller fonctionne et si ce titre ne révolutionne rien, on passe un bon moment. C'est déjà pas si mal car la concurrence est rude sur ce créneau.

Si vous choisissez ce titre, vous ferez un bon choix. Rien d'exceptionnel, mais parfois on souhaite juste se détendre, lire une bonne intrigue et ne pas aller plus de l'avant.

Ma note finale : 14/20

Nota Bene : Merci à Livraddict et aux éditions Le Livre de Poche.

3 commentaires:

Cacahuète a dit…

trés sympathique article que voilà !
tu as trés bien résumé ! un bon thriller pour se détendre et ne pas se prendre la tete, ça fait du bien parfois !...
maintenant que tu y as gouté, es tu partante pour en lire d'autres de l'auteur ?

Edelwe a dit…

Merci pour ton colis! Mon copain à déjà annexé les deux romans! ;)

El Jc a dit…

Ca fait du bien parfois un bon titre Popcorn pour se délasser. On l'aborde sans se poser de questions juste pour le plaisir et passer un bon moment. C'est ce qui m'arrive généralement lorsque je lis un ouvrage de l'auteur.

Rendez-vous sur Hellocoton !