jeudi 18 juin 2009

La fin du voyage --- "Révélation" de Stephenie Meyer (tome 4 de la saga "Twilight) - livre




Voilà le moment tant attendu, mais aussi tant redouté : la lecture du dernier volet de la saga littéraire de Stephenie Meyer : « Révélation ».
760 pages que l’on va dévorer aussi sûrement que nos nouveaux amis les loups garous de la meute de Sam avalent des tonnes de nourriture à chacun de leur repas…
En route pour le dénouement !

*************************************

L’auteur : (source wikipédia)

Stephenie Meyer (née Morgan le 24 décembre 1973) est une auteur américaine. Elle est l'auteur du best-seller Saga Fascination pour jeunes adultes, qui tourne autour de la relation de la mortelle Bella Swan et du vampire Edward Cullen. Stephenie a vendu plus de 18 millions de copies de la Saga Fascination dans 37 pays, et plus de 8,5 millions de copies uniquement aux Etats-Unis.

Une adaptation cinématographique de Fascination est sortie aux Etats-Unis le 21 novembre 2008, et le 7 janvier 2009 en France. Stephenie est aussi l'auteur du roman de science-fiction pour adultes, Les Âmes Vagabondes.

***************************************

L’intrigue :

Bella va s’unir à Edward et ce qui pourrait être un rêve pour tant de personnes, va être au contraire une épreuve pour la jeune fille.
Enfin, c’est ainsi qu’elle va voir les choses, mais l’enchaînement des évènements va faire qu’elle va affirmer ses choix. Elle veut vivre ses rêves quitte sans doute à y perdre la vie.

Des alliés précieux et surprenants, des ennemis redoutables, voire invincibles, une créature qui charme tout le monde et l’amour de sa vie, voilà ce qui va entourer Bella dans cette ultime bataille pour la survie de sa famille.

*****************************************

Ce que j'en pense :

Ce quatrième et dernier tome de la saga « Twilight » débute doucement. On est assez loin de toute la tension, de la violence des évènements du volume précédent qui avait été particulièrement riche en révélations et rebondissements en tout genre.

Ici on est dans la continuité certes, mais beaucoup de choses se passe plus en douceur même si dans le livre 1 (découpage de ce volume en plusieurs livres), nous sentons les tensions de Bella à propos du mariage et de ce qui va suivre.
Elle a mûri et prend même du plaisir là où elle redoutait de défaillir. Du coup, ces passages qui auraient pu être un peu trop mièvres ou assez dépourvus de saveur, nous entraînent dans une douceur de vivre (de lire plus exactement) qu’il est difficile de réfréner. On ne lâche pas le livre non pas parce que le suspens est intenable, mais tout simplement parce que les sentiments sont beaux, simples et compliqués à la fois. L’amour nous fait rêver et c’est tant mieux car aujourd’hui on est si vite blasé de tout.

Peut-être que le côté rétro d’Edouard y est pour beaucoup. Il est encore tellement emprunt de principes d’un autre âge (qui collent d’ailleurs à l’éducation reçue par l’auteur, Stephenie Meyer). Il est encore plus merveilleux que tous les princes charmants auxquels nous avons presque toutes rêver étant enfants. Il en devient même un peu trop rigide et comme Bella, on aurait pour une fois bien envie de lui mettre une gifle car il gâche certains instants uniques par ses craintes ridicules.
Il se voit tel un monstre alors que même si son cœur s’est arrêté de battre il y a un siècle de cela, il a bien plus d’humanité en lui que dans certains hommes.

« Twilight » ce n’est pas une version améliorée des « arlequins », c’est juste un ton résolument moderne pour une histoire universelle, qui se moque bien des religions, des différences quelqu’elles soient. L’amour n’a pas d’autre saveur que la passion, la fougue, la tendresse, la douceur et le seul plaisir d’être dans les bras et sous les baisers de l’être aimé.
C’est le seul feu qui nous consume que l’on souhaite ne jamais voir ou sentir s’éteindre. D’ailleurs c’est de cet incendie pas toujours volontaire que jaillit l’étincelle de la vie. Tout est donc dit.

Notons quand même un changement important dans le style d’écriture car le narrateur va changer en cours de route.
Jusqu’à présent, nous voyions cette intrigue à travers le récit de Bella. On découvrait en même temps qu’elle les pans parfois complexes de ce monde où les chimères prennent vie. Or, l’intégralité du livre II est confié à Jacob.
Si cela peut se comprendre d’un point de vue disons technique (Bella ne sera pas forcément disponible pour relater les faits qui se déroulent à ce moment précis), le lecteur est un peu déconcerté. J’ai eu un peu de mal à m’y faire, mais au final, j’ai réussi à m’adapter à cette nouvelle vision des choses.

Des lenteurs dans le récit jurent parfois avec des piques d’activités, cependant, comme pour le deuxième tome de la saga, je trouve que cela nous fait mieux ressentir les sentiments, les impressions des protagonistes qui eux aussi sont réduits à l’impuissance, à l’attente interminable et pourtant trop courte du châtiment qui doit frapper la famille Cullen. (Je n’en dirais pas plus).

Le final est presque trop rapide et l’on se retrouve avec pavé terminé en un rien de temps entre les mains.
Entendons nous bien, la fin est une vraie fin qui laisse juste suffisamment d’ouverture pour que notre imagination s’y engouffre (à l’image de ces fans qui prolongent le récit à travers leurs propres écrits : des fanfictions).
Difficile de passer à une autre lecture ensuite tant nous avons vibré avec ces personnages. La magie ne veut pas mourir et nous voulons la prolonger encore.

La grande « Révélation » de ce dernier tome est que nous sommes devenue totalement accro !


Ma note finale : 15 / 20

1 commentaires:

Jess a dit…

C'est mon tome préféré des 4 ! J'ai aimé le côté "je ne veux pas faire mourir un de mes personnages" de Stephenie Meyer... Mon coeur ne l'aurait sans doute pas supporter ! Sinon, la partie "Jacob", je l'appréhendais un peu car je ne suis pas fan du loup mais au final, voir l'histoire sous ses yeux a été une belle découverte, et ce d'autant plus qu'on se rend compte au fil des pages que son dégoût des Cullen disparaît... Le début d'une belle amitié ;)

Rendez-vous sur Hellocoton !